Syrie: Préoccupé par les développements militaires dans le nord-est syrien, le Secrétaire général attire l’attention sur les conséquences humanitaires

SG/SM/19814
14 octobre 2019

Syrie: Préoccupé par les développements militaires dans le nord-est syrien, le Secrétaire général attire l’attention sur les conséquences humanitaires

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général est gravement préoccupé par les développements militaires dans le nord-est de la Syrie, lesquels auraient déjà causé de nombreuses victimes civiles et la fuite d’au moins 160 000 personnes.  Le Secrétaire général ne cesse d’appeler à un maximum de retenue et souligne que toute opération militaire doit pleinement respecter le droit international, y compris la Charte des Nations Unies et le droit international humanitaire.

Le Secrétaire général appelle à une désescalade immédiate et exhorte toutes les parties à répondre à leurs préoccupations par des moyens pacifiques.

Le Secrétaire général souligne que les civils qui ne prennent pas part aux hostilités doivent être protégés en tout temps.  De même, les infrastructures civiles doivent être protégées conformément au droit international humanitaire.  Le Secrétaire général reconnaît en particulier les vulnérabilités des déplacés.  Il souligne en outre qu’un accès humanitaire sûr, sans entrave et constant aux civils dans le besoin doit être garanti, y compris par des modalités transfrontières pour permettre aux Nations Unies et à leurs partenaires humanitaires de continuer à accomplir leur travail vital dans le nord de la Syrie.

Le Secrétaire général note aussi avec préoccupation que les opérations militaires actuelles pourraient mener à la libération involontaire d’individus associés à Daech, avec les conséquences que l’on sait. 

Le Secrétaire général rappelle la résolution 2254 (2015) du Conseil de sécurité qui souligne que toute solution à la crise syrienne doit réaffirmer la souveraineté, l’indépendance, l’unité et l’intégrité territoriale de la Syrie.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.