Jammu-et-Cachemire: suite à l’attentat du 14 février, le Secrétaire général exhorte l’Inde et le Pakistan à faire preuve de la plus haute retenue

SG/SM/19466
20 février 2019

Jammu-et-Cachemire: suite à l’attentat du 14 février, le Secrétaire général exhorte l’Inde et le Pakistan à faire preuve de la plus haute retenue

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général suit avec beaucoup de préoccupation la situation en Asie du Sud.

Il réitère sa condamnation résolue de l’attentat terroriste perpétré le 14 février contre les forces de sécurité indiennes à Pulwama, au Jammu-et-Cachemire, et la violence ultérieure.

Il est essentiel que les responsabilités soient engagées en vertu du droit international et que les auteurs d’attaques terroristes soient promptement traduits en justice.

En même temps, le Secrétaire général demande instamment aux Gouvernements de l’Inde et du Pakistan de faire preuve de la plus haute retenue afin de veiller à ce que la situation ne se détériore pas davantage.

Il est de la conviction du Secrétaire général que tous les défis difficiles peuvent être résolus de manière pacifique et satisfaisante par l’intermédiaire d’un engagement significatif et mutuel.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.