Le Secrétaire général nomme Mme Kanni Wignaraja Sous-Secrétaire générale et Directrice du Bureau régional du PNUD pour l’Asie et le Pacifique

SG/A/1923-BIO/5283-DEV/3427
18 novembre 2019

Le Secrétaire général nomme Mme Kanni Wignaraja Sous-Secrétaire générale et Directrice du Bureau régional du PNUD pour l’Asie et le Pacifique

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé, aujourd’hui, la nomination de Mme Kanni Wignaraja, de Sri Lanka, comme Sous-Secrétaire générale et Directrice du Bureau régional du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour l’Asie et le Pacifique.  Mme Wignaraja remplace M. Haoliang Xu, de la Chine, qui vient d’être nommé Sous-Secrétaire général et Directeur régional du Bureau des politiques et de l’appui aux programmes du PNUD.

Mme Wignaraja était auparavant Administratrice adjointe par intérim et Directrice du Bureau des services de gestion du PNUD, et Conseillère spéciale de l’Administrateur du PNUD en 2019 après avoir été Directrice du Bureau de la coordination des activités de développement de 2014 à 2018. 

Elle apporte plus de 25 ans d’expérience acquise au sein des Nations Unies s’agissant du rôle que le PNUD peut jouer dans le programme de développement durable.  Elle possède une connaissance approfondie de la région Asie-Pacifique, ainsi que des activités du PNUD aux niveaux mondial, régional et national, en matière de politiques, de programmes, de gestion et d’opérations.  Mme Wignaraja a rejoint l’Organisation en 1990 en tant que Responsable des politiques et de l’évaluation des Volontaires des Nations Unies.  Elle a travaillé dans divers domaines, ainsi qu’au siège du PNUD à New York, en Asie et dans les régions Afrique et Pacifique.  Elle a également occupé divers postes à responsabilités au sein du Bureau des politiques de développement, notamment celui de Coordonnatrice résidente des Nations Unies et de Représentante résidente du PNUD en Zambie.

Mme Wignaraja possède une maîtrise en administration publique dans le domaine de l’économie du développement, obtenue à l’Université de Princeton, et une licence en économie du Bryn Mawr College, aux États-Unis.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.