Le Secrétaire général nomme M. Fayaz King, du Zimbabwe, au poste de Directeur exécutif adjoint au Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF)

SG/A/1891-BIO/5231-ICEF/1895
25 Juillet 2019

Le Secrétaire général nomme M. Fayaz King, du Zimbabwe, au poste de Directeur exécutif adjoint au Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF)

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Fayaz King, du Zimbabwe, en tant que Sous-Secrétaire général au poste de Directeur exécutif adjoint pour les résultats sur le terrain et l’innovation pour le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).  Il succédera à Mme Shanelle Hall, des États-Unis, à qui le Secrétaire général et l’UNICEF expriment leur reconnaissance pour ses services dévoués.

Jusqu’à récemment, M. King était Directeur de l’exploitation chez Econet Wireless, où il a joué un rôle déterminant dans la transformation numérique de cette société de télécommunications.  Il a également siégé aux conseils d’administration de Liquid Telecom Zimbabwe, Econet Burundi et Econet Lesotho.  Il arrive ainsi à son nouveau poste avec plus de 30 années d’expérience dans l’innovation, le développement commercial et la transformation organisationnelle et numérique.

Auparavant, M. King a occupé les postes de Directeur général chez Bharti Airtel International et Celtel International, après avoir travaillé en Ouganda, au Nigéria, au Malawi, en Zambie et au Zimbabwe.  M. King a supervisé la mise en œuvre de plusieurs innovations technologiques, y compris le lancement de produits numériques, ainsi que des initiatives visant à numériser l’éducation scolaire et les soins de santé.  C’est un fervent défenseur du développement et de l’autonomisation des jeunes.

M. King a fondé diverses entreprises dans le secteur de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, où il a recherché l’efficacité par le biais d’innovations technologiques.  Il a occupé les fonctions de Directeur général et de Directeur du marketing au Groupe Innscor Africa Limited, où il a lancé une gamme de produits et de services allant du pain et de la confiserie aux jeux vidéo et au divertissement.  Il a également contribué à l’expansion des entreprises commerciales zimbabwéennes dans la région.

En plus d’un Master en administration des affaires de l’Université du Zimbabwe, obtenu en 1994, M. King a suivi plusieurs cursus spécialisés à l’INSEAD, à HEC Paris et à Harvard Business School.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.