Le Secrétaire général nomme l’Américain Nicholas Koumjian, Chef du Mécanisme d’enquête indépendant pour le Myanmar

SG/A/1869-BIO/5196-DH/5430
2 avril 2019

Le Secrétaire général nomme l’Américain Nicholas Koumjian, Chef du Mécanisme d’enquête indépendant pour le Myanmar

Le Secrétaire général de l’ONU a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Nicholas Koumjian, des États-Unis, comme Chef du Mécanisme d’enquête indépendant pour le Myanmar. 

M. Koumjian sera le premier Chef du Mécanisme créé par le Conseil des droits de l’homme le 27 septembre 2018 et salué par l’Assemblée générale le 22 décembre de la même année. 

M. Koumjian apporte avec lui plus de 35 ans d’expérience comme Procureur, dont 20 ans dans le domaine de la justice pénale internationale.  Il était depuis novembre 2013, Coprocureur des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens.  Il était auparavant Avocat général au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY), Procureur général adjoint pour les crimes graves commis au Timor-Leste, Procureur à la Section des crimes de guerre du Bureau du Procureur pour la Bosnie-Herzégovine et Avocat général et Conseil principal d’appel au Tribunal spécial pour la Sierra Leone.  M. Koumjian a aussi travaillé comme Procureur aux États-Unis et a une expérience dans les domaines des droits de l’homme et de la justice transitionnelle. 

M. Koumjian est titulaire d’un doctorat en droit de l’Université de la Caroline du Nord et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA). 

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.