Print
Note No. 6529
25 septembre 2019

L’ONU organise la projection de « Bigger than Africa », un documentaire sur l’impact de la culture yoruba dans le nouveau monde

Quel impact a eu la culture yoruba dans le nouveau monde?  C’est la question à laquelle répond « Bigger than Africa », un documentaire qui sera diffusé mercredi 2 octobre, à 18 h 30, dans la salle du Conseil économique et social (ECOSOC) au Siège de l’ONU à New York. 

Réalisé par le Nigérian Toyin Ibrahim Adekeye, le documentaire explique comment la culture yoruba, implantée sur la côte d’Afrique de l’Ouest, du Nigéria à la Côte d’Ivoire, a résisté à l’oppression pendant la traite transatlantique des esclaves pour imprégner le nouveau monde.  Quand les bateaux déversaient des esclaves africains dans les Amériques et les Caraïbes, ils déversaient aussi des centaines de cultures, de traditions et de religions.  Une seule a survécu: la culture yoruba.  Le documentaire a été tourné au Bénin, au Brésil, à Cuba, aux États-Unis et à Trinité-et-Tobago.

Le 2 octobre, le cinéaste sera accompagné de M. Jacob K. Olupona, professeur d’études africaines et afro-américaines de la Harvard University, et M. Avery Ammon, Directeur d’« Afrika House », une organisation trinidadienne qui fait la promotion de la littérature et de la mode africaines. 

Organisée par le Département de la communication globale (DCG), dans le cadre de la Décennie internationale des peuples d’ascendance africaine et du programme éducatif « En mémoire de l’esclavage », et en coopération avec l’ONG « Most Influential People of African Descent (MIPAD) », la projection du documentaire sera précédée d’une allocution du Président de l’Assemblée générale, le Nigérian Tijjani Muhammad Bande.  La projection entre aussi dans le cadre de la commémoration de la Journée internationale de la non-violence. 

Pour plus d’informations, prière de visiter: https://www.un.org/en/events/slaveryremembranceday/ #rememberslavery et https://www.un.org/en/events/africandescentdecade/index.shtml #africandescent.

Vous pouvez aussi vous adresser à Mme Julia Hagl, au DGC, +1 212 963 0943; hagl@un.org, ou Mme Catharine Smith, +1 212 963 3748; smith2@un.org.

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.