L’ONU plante un arbre à la mémoire d’Anne Frank

Note No. 6527
12 juin 2019

L’ONU plante un arbre à la mémoire d’Anne Frank

Si elle avait survécu à l’holocauste, Anne Frank aurait eu 90 ans ce 12 juin 2019.  Les Nations Unies lui rendront hommage en plantant un arbre dont la bouture a été offerte par le Centre Anne Frank pour le respect mutuel https://www.annefrank.com/.  L’arbre sera ainsi le descendant du marronnier qui a poussé à l’extérieur du grenier dans lequel la famille Frank s’est cachée des nazis pendant deux ans, avant d’être dénoncée.

L’hommage aura lieu le mercredi 12 juin de 13 h 15 à 13 h 30 sur la pelouse nord du Siège des Nations Unies à New York.  Une plaque commémorative sera dévoilée à côté de la bouture, au cours d’une cérémonie organisée par le « Programme de communication sur l’holocauste et les Nations Unies » www.un.org/en/holocaustremembrance du Département de la communication globale, avec le soutien du Département de la gestion.  La cérémonie est ouverte au corps diplomatique, aux porteurs d’un badge de l’ONU et aux médias accrédités.

Le Secrétaire général sera représenté par Mme Catherine Pollard, Secrétaire générale adjointe chargée des affaires de l’Assemblée générale et de la gestion des conférences.  La Directrice générale du Centre Anne Frank pour le respect mutuel, Mme Sharon Douglas, fera une déclaration.

Anne avait reçu son journal intime pour son treizième anniversaire et, quelques semaines plus tard, sa famille se voyait obligée de se cacher.  Seul le père, Otto Frank, survivra à l’holocauste et, de retour aux Pays-Bas, il découvre que le journal de sa fille, Anne, avait été préservé par Miep Gies, un ami qui l’avait aidé lui et sa famille quand il se cachait.  Pendant les décennies qui ont suivi, le journal et les écrits d’Anne Frank ont été traduits dans plus de 70 langues et des millions d’exemplaires ont été publiés dans le monde.

Le nom d’Anne Frank est devenu synonyme de l’appel à la fin de l’antisémitisme et des préjugés, et de l’appel à un monde juste, pacifique et respectueux des droits de l’homme.  L’arbre est une incarnation vivante de ces valeurs.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Mme Tracey Petersen, Programme de communication sur l’holocauste et les Nations Unies, par tél.: 1-212 963 4578; ou courriel: petersen3@un.org.

Vous pouvez aussi contacter Mme Elisra Rapaport, Centre Anne Frank pour le respect mutuel, tél.: 2 212 431-799; courriel: media@annefrank.com.

Pour l’accréditation des médias, cliquez sur: www.un.org/en/media/accreditation.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.