Le pouvoir de l’art au service de la justice, thème de la onzième Visioconférence des étudiants en mémoire de l’esclavage

Note No. 6526
6 mai 2019

Le pouvoir de l’art au service de la justice, thème de la onzième Visioconférence des étudiants en mémoire de l’esclavage

Le pouvoir de l’art au service de la justice.  C’est le thème choisi pour la onzième Visioconférence mondiale des étudiants en mémoire de l’esclavage.  Organisée par le Département de la communication globale (DCG) et le Réseau des écoles associées de l’UNESCO, la Visioconférence aura lieu le vendredi 10 mai, entre 9 h 30 et midi, au Siège de l’ONU, à New York, et sera diffusée en direct en ligne.

Quelque 500 écoliers de la ville de New York, du Kenya et de Saint-Vincent-et-les Grenadines discuteront de l’histoire de la traite transatlantique, de son impact sur les sociétés et du rôle de l’art dans le mouvement abolitionniste et la promotion de la justice. 

La Directrice de la rubrique « Beauté », du journal en ligne BuzzFeed, Mme Essence Gant, parlera de la représentation des Noirs dans l’art et de son impact sur la justice.  Les écoliers auront aussi l’occasion de présenter les résultats de leurs recherches sur les romans, tableaux ou sculptures qui honorent les victimes de l’esclavage. 

Devraient également faire des interventions, les Représentants permanents de Saint-Vincent-et-les Grenadines et du Brésil, Mme Rhonda King et M. Mauro Vieira, sans oublier l’architecte de l’Arche du retour, M. Rodney Leon, qui donnera son interprétation des trois dimensions de son œuvre: la tragédie, l’héritage et la mémoire.  L’Arche du retour a été inaugurée le 25 mars 2015 sur l’esplanade du Siège de l’ONU, à New York. 

Pour en savoir plus sur le programme éducatif du DCG « En mémoire de l’esclavage », prière de visiter rememberslavery.un.org.

Pour plus d’informations sur la Visioconférence, contacter Mme Catharine Smith, au DCG, par tél.: 1 212 963 3748, ou courriel: smith2@un.org.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.