Holocauste: le 2 mai, première du film « Broken Dreams » du réalisateur Tomasz Magierski

Note No. 6525
25 avril 2019

Holocauste: le 2 mai, première du film « Broken Dreams » du réalisateur Tomasz Magierski

Le Siège de l’ONU accueillera, le 2 mai, la première du film « Broken Dreams » du réalisateur Tomasz Magierski.  La projection, organisée sous les auspices du Département de la communication globale (DCG) et de la Mission permanente de la Pologne auprès des Nations Unies, se déroulera de 18 h 30 à 20 h 30 dans la salle du Conseil économique et social, dans le cadre de l’observation de Yom HaShoah qui marque, dans le calendrier hébreu, la Journée de souvenir de l’Holocauste.

« Broken Dreams » retrace l’histoire émouvante de Renia et Ariana Spiegel, deux sœurs adolescentes juives qui tentent de survivre dans une Pologne occupée par les Nazis.  Le film est basé sur le journal qu’a tenu Renia de 1939 à l’été 1942 et dans lequel elle a décrit ses rêves et ses craintes au fur et à mesure que la vie sous occupation allemande et soviétique devenait de plus en plus brutale.  En 1942, alors qu’elle venait tout juste de fêter ses 18 ans, Renia fut assassinée par les Nazis.  Sa jeune sœur, Ariana, a survécu.  Sa narration se mêle à des extraits du journal de Renia lus par Aleksandra Bernatek, une jeune actrice originaire de Przemyśl, la ville natale des deux sœurs.  Le film illustre de manière poignante comment une jeune vie a été fauchée avant que le talent manifesté par son écriture puisse éclore.

La projection sera suivie d’une discussion avec le réalisateur du film, M. Tomasz Magierski, et Mme Ariana Elzbieta Bellak, la sœur cadette de Renia Spiegel et survivante de l’Holocauste.

Le programme sera modéré par Mme Alison Smale, Secrétaire générale adjointe à la communication globale.  Le film sera présenté par M. Magierski, après les remarques liminaires de M. Paweł Radomski, Représentant permanent adjoint de la Pologne.

Le Programme de communication sur l’Holocauste et les Nations Unies a été créé par la résolution 60/7(2005) de l’Assemblée générale pour promouvoir l’éducation et la commémoration de l’Holocauste et afin d’aider à prévenir de futurs actes de génocide.  Ce programme à multiples facettes comprend des produits éducatifs en ligne et imprimés, des séminaires, des expositions, une série de films et la célébration annuelle, le 27 janvier, de la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste.  Il sert également de guide au réseau des Centres d’information de l’ONU qui organiseront cette année, dans 32 pays, plus de 110 activités commémoratives et pédagogiques autour de l’Holocauste.

Plus d’informations sont disponibles sur le site http://www.un.org/holocaustremembrance

Contact médias: Mme Tracey Petersen; par tél: +1 212 963 4578, ou courriel petersen3@un.org;

Pour l’accréditation des médias, veuillez consulter le site www.un.org/en/media/accreditation.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.