Le 31 janvier, le Siège de l’ONU organise un événement sur le rôle de l’Albanie pendant l’Holocauste

Note No. 6521
30 janvier 2019

Le 31 janvier, le Siège de l’ONU organise un événement sur le rôle de l’Albanie pendant l’Holocauste

La société civile est invitée à participer, jeudi 31 janvier, de 11 heures à 12 h 30, à un briefing multimédia sur la réaction de l’Albanie face à la détresse du peuple juif pendant l’Holocauste.  L’événement se tiendra dans la salle de conférence 1 et est organisé par le Département de la communication globale en collaboration avec la Mission permanente de la République d’Albanie et le Congrès juif mondial dans le cadre de la commémoration de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste.

Les Juifs qui ont pu être cachés ont échappé à la déportation et à une mort pratiquement certaine pendant la Seconde Guerre mondiale.  En Albanie, des sauveteurs ont fait le choix courageux de leur venir en aide, en ayant pleinement conscience des graves conséquences auxquelles ils feraient face, ainsi que leur famille et communauté, s’il était découvert qu’ils aidaient des Juifs.  La population locale albanaise a continué à offrir un refuge à ses concitoyens juifs, ainsi qu’aux réfugiés juifs, après l’occupation de l’Albanie par les Nazis, en 1943.

Reconnaître la réaction de l’Albanie comme une forme de courage moral est un aspect important de l’éducation et de la commémoration de l’Holocauste.  La réaction de l’Albanie incarne les principes de la Déclaration universelle des droits de l’homme, selon lesquels tout être humain a le droit inaliénable d’être traité avec dignité et de jouir du droit à une vie pacifique et juste.

Parmi les participants à ce briefing, il faut citer Mme Besiana Kadare, Représentante permanente de la République d’Albanie; M. Ronald S. Lauder, Président du Congrès juif mondial; Mme Majlinda Myrto, Directrice exécutive de la « Eye Contact Foundation » et parente de personnes reconnues comme Justes parmi les Nations pour avoir secouru des Juifs en Albanie; et M. David Estrin, fondateur de l’organisation jeunesse « Together We Remember ».

Mme Anna Kohen, qui a survécu à l’Holocauste, partagera l’expérience de sa famille en Albanie pendant la Seconde Guerre mondiale.

M. Robert Singer, Président-Directeur général et Vice-Président exécutif du Congrès juif mondial, présentera la campagne de médias sociaux #WeRemember.

Des extraits du film « The Albanian Code », réalisé par le professeur Yael Katzir, seront également projetés. 

Modéré par Mme Alison Smale, Secrétaire générale adjointe à la communication globale, ce briefing figure parmi les huit événements organisés cette semaine au Siège de l’ONU, à New York, pour marquer la commémoration annuelle de l’Holocauste, et fait partie d’une série de briefings hebdomadaires organisés par la Section de la société civile du Département de la communication globale.  Il sera diffusé en direct sur webtv.un.org.

Le Programme de communication sur l’Holocauste et les Nations Unies a été créé par la résolution 60/7 (2005) de l’Assemblée générale pour promouvoir l’éducation et la commémoration de l’Holocauste et afin d’aider à prévenir de futurs actes de génocide.  Ce Programme à multiples facettes comprend des produits éducatifs en ligne et imprimés, des séminaires, des expositions, une série de films et la célébration annuelle, le 27 janvier, de la Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste.  Il sert également de guide au réseau des centres d’information de l’ONU qui organiseront cette année, dans 32 pays, plus de 110 activités commémoratives et pédagogiques autour de l’Holocauste.

Contact médias: Catherine Smith (212 963 3748; smith2@un.org); Hawa Diallo (917 367 9380; diallo9@un.org).

Pour l’accréditation des médias, veuillez consulter le site www.un.org/en/media/accreditation.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.