Le Comité des ONG clôt sa session de 2019 et recommande à l’ECOSOC d’octroyer le statut consultatif spécial à 219 organisations

ECOSOC/6995-ONG/896
4 juin 2019
Session de 2019 (Reprise), 29e séance – matin

Le Comité des ONG clôt sa session de 2019 et recommande à l’ECOSOC d’octroyer le statut consultatif spécial à 219 organisations

Le Comité chargé des ONG, présidé par M. Mohamed Sallam, du Soudan, a adopté, ce matin, le rapport final de sa deuxième reprise de session tenue du 16 au 24 mai.  Le Comité a recommandé au Conseil économique et social (ECOSOC) d’octroyer le statut consultatif général à une ONG et le statut consultatif spécial à 219 autres.

Au cours de cette partie de session, le Comité, a rappelé son Vice-Président, M. Nadav Yesod, d’Israël, a examiné en tout 508 dossiers.  Parmi eux, seule l’ONG luxembourgeoise « International Association for the Exchange of Students for Technical Experience (IAESTE) » a obtenu le statut consultatif général.  IAESTE est une association de comités nationaux qui défend les intérêts des universités, du monde de l’industrie et des étudiants.  L’ONG travaille pour 4 000 étudiants, 3 000 employeurs et 1 000 universités, en organisant des stages à l’étranger, des programmes d’accueil, des réseaux et autres activités professionnelles dans plus de 80 pays dans le monde.  L’ONG estime qu’elle contribue directement aux objectifs de développement durable sur l’éducation de qualité, l’égalité entre les sexes, le travail décent, l’innovation, la paix et la justice et les partenariats.  Elle a convaincu le Comité qui, en lui accordant le statut consultatif général, la fait entrer dans la catégorie des grandes ONG internationales, dont les domaines d’action et de travail couvrent la majorité des points contenus dans l’agenda de l’ECOSOC et de ses organes subsidiaires.  IAESTE est désormais autorisée à soumettre au Conseil des communications écrites et des pétitions, et à proposer l’inscription de points à l’ordre du jour. 

Le Comité a, par ailleurs, reporté sa décision sur 268 ONG priées d’apporter des précisions.  Il a aussi pris note de huit changements de noms et reporté sa décision concernant une demande de fusion.  Le Comité des ONG a en outre pris note de 245 rapports quadriennaux sur les 320 examinés.  Vingt et un dossiers ont été clos sans préjudice puisque les ONG concernées n’ont pas répondu aux questions du Comité malgré trois rappels. 

Composé de 19 États Membres, le Comité des ONG peut recommander, outre le statut consultatif général, deux autres statuts auprès de l’ECOSOC.  Le statut consultatif spécial est réservé aux ONG qui travaillent dans un domaine spécifique.  Elles peuvent soumettre des communications écrites et des pétitions.  La Liste va aux ONG qui ont plutôt tendance à travailler d’une manière plus technique et/ou restreinte.  Elles ne peuvent soumettre au Conseil économique et social que des communications écrites.

Le Comité a également créé un Groupe de travail informel et s’est donné rendez-vous du 20 au 29 janvier 2020 et une nouvelle fois du 18 au 28 mai. 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.