Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 20 septembre 2019

DBF190920
20 septembre 2019

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 20 septembre 2019

(La version française du Point de presse quotidien
n’est pas un document officiel des Nations Unies
)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Journée internationale de la paix

Le Secrétaire général a prononcé aujourd’hui un discours à la Cérémonie de la Cloche de la paix, à la veille de la Journée internationale de la paix. 

M. António Guterres a dit que la paix n’est pas seulement l’absence de guerre.  C’est le respect, la tolérance et des sociétés épanouies où les gens vivent en harmonie les uns avec les autres et avec l’environnement. 

Il a ajouté que la course aux ressources crée des tensions entre les peuples et les pays et que les catastrophes naturelles font fuir des millions de gens. 

« Élever les ambitions et prendre une action climatique est crucial pour vivre en paix et bâtir un monde de résilience et de prospérité pour tous », a-t-il dit, ajoutant que c’est la raison pour laquelle il a convoqué le Sommet sur l’action climatique, lundi prochain.  Le programme du Sommet est disponible en ligne, y compris la liste des orateurs. 

Le Secrétaire général a également prononcé un discours devant des étudiants ce matin et leur a dit que leur leadership est essentiel pour que sa génération puisse faire ce qu’il faut.  « Je compte sur vous », a-t-il lancé. 

Le personnel des Nations Unies a pris aussi part à sa façon à la réunion sur le climat, en se regroupant sur la place des visiteurs pour réaffirmer son appui aux efforts du Secrétaire général visant à accélérer l’action climatique. 

AG 74

Le nombre de chefs d’États et autres qui sont attendus au Débat général de l’Assemblée dont le lancement est prévu mardi prochain est de 91 chefs d’États, 6 Vice-Présidents, 45 Chefs de gouvernements, cinq Vice-Premiers Ministres, 44 Ministres, 2 Chefs de délégation et 3 Observateurs.  C’est le même nombre que la semaine dernière, soit 196.  Le nombre de réunions demandées à grimpé à 630.

Exposition

À 19 h30, l’Assemblée générale et le Secrétariat de l’ONU seront illuminés dans le cadre de l’exposition « Voices for the Future: Antarctica While you were sleeping », à la vieille du Sommet Action climat.  Les deux bâtiments resteront en lumière jusqu’à 22 heures. 

Cette installation projettera sur les murs extérieurs de l’ONU des images d’un énorme iceberg, plantant le décor pour les voix de six jeunes activistes, dont celle de la Suédoise Greta Thunberg, qui sensibilise à la nature de la crise climatique et à ce qui doit être fait pour en minimiser les conséquences.  L’ONU remercie la Mission permanente de la Nouvelle-Zélande pour avoir parrainé ce spectacle sons et lumières. 

Le Bureau du Porte-parole restera ouvert pendant tout le week-end mais compte tenu des manifestations de l’Assemblée générale au début de la semaine prochaine, il n’y aura pas de point de presse lundi, mardi et mercredi.

Moyen-Orient

Le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, M. Nickolay Mladenov, a informé aujourd’hui le Conseil de sécurité de la situation entre Israël et la Palestine.  M. Mladenov a noté que l’expansion des colonies illégales israéliennes en Cisjordanie occupée, y compris à Jérusalem-Est, continue sans faiblir.  Il a voulu que cette expansion cesse immédiatement et complètement et a réitéré les préoccupations du Secrétaire général après les déclarations sur l’annexion de la vallée du Jourdain et du nord de la mer Morte. 

M. Mladenov a condamné sans équivoque toutes les attaques contre les civils palestiniens et israéliens, y compris celles liées aux colons, et a appelé toutes les parties à s’abstenir d’actes de violence et les a clairement condamnés.  Tous les auteurs doivent être tenus pour responsables de leurs actes, a-t-il dit.  Il a ajouté qu’alors que l’on s’approche du troisième anniversaire de la résolution 2334, nous ne pouvons que nous lamenter face à l’aggravation de la situation sur le terrain.  (Voir communiqué de presse CS/13959))

Mali

La Mission des Nations Unies au Mali s’est dite préoccupée par la nouvelle vague de violences communautaires qui affectent les gens dans certains quartiers de Tombouctou. 

La Mission contribue à la riposte des Forces de sécurité maliennes, avec des actions coordonnées impliquant la Police des Nations Unies et les Casques bleus. 

La Mission travaille aussi avec les autorités maliennes pour atténuer les tensions. 

Elle appelle à une cessation immédiate des hostilités et condamne tous les actes de violence. 

République démocratique du Congo

L’ONU est alarmée par l’aggravation des violences commises contre les civils dans les provinces de l’est de l’Ituri et du Sud-Kivu.

Des dizaines de villages ont été incendiés et, comme on l’a dit auparavant, au moins 250 000 personnes ont fui au cours de ces quelques derniers mois. 

La Mission des Nations Unies a signalé au moins six attaques nocturnes contre les civils ces deux dernières semaines dans le territoire de Djugu, dans la Province de l’Ituri.  Les déplacés, dont des femmes et des enfants, font partie des cibles.

Selon les données collectées par les Nations Unies, près de 200 civils ont été tués en Ituri depuis le moins de juin.  Des viols en groupe et autres violence sexuelle sont souvent signalés. 

La Mission aide activement les autorités provinciales à rétablir le calme et appelle tous les leaders communautaires à appuyer ces efforts. 

Les agences humanitaires se mobilisent aussi pour répondre aux besoins des populations. 

Le Plan d’aide humanitaire 2019 pour la RDC qui visait à collecter la somme d’1,65 milliard de dollars pour assurer aide et protection à neuf millions de personnes n’est financé qu’à hauteur de 30%. 

Afrique du Sud

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est dit aujourd’hui profondément préoccupé par la violence récurrente contre les étrangers, dont des réfugiés et des demandeurs d’asile. 

Le HCR travaille étroitement avec le Gouvernement, les autres agences des Nations Unies et d’autres partenaires pour veiller à la sécurité des réfugiés en déployant du personnel supplémentaire, des abris de secours et autres articles, des services psychosociaux et une assistance juridique. 

Le HCR a appelé toutes les autorités publiques à prendre toutes les mesures possibles pour veiller à la sécurité et au bien-être des gens, ajoutant qu’il ne faut épargner aucun effort pour mettre fin à la violence et faire respecter l’état de droit.  Le HCR a aussi souligné que les responsables des actes criminels doivent rendre des comptes à la justice. 

Venezuela

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a indiqué qu’il fournit à plus de 300 000 enfants des kits pour la rentrée scolaire et les aide ainsi à rester scolarisés.  L’aggravation de la situation au Venezuela a conduit à ce jour à la déscolarisation d’un million d’enfants.

Ces 12 derniers mois, l’UNICEF et ses partenaires nationaux comptent distribuer à un total d’1,2 million d’enfants des écoles publiques et subventionnées des fournitures scolaires. 

Chaque kit de rentrée scolaire contient un sac rempli d’articles essentiels comme des cahiers, des crayons et des crayons de couleur.  L’UNICEF travaille aussi à l’expansion du système éducatif pour assurer un accès inclusif et une éducation de qualité à tous les enfants vénézuéliens et prévenir le décrochage scolaire. 

Migrants

Selon les dernières données compilées par l’Organisation internationale des migrations (OIM), à ce stade, cette année, plus de 63 000 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par mer.  Presque 30 000 personnes, soit presque la moitié du total annuel, sont arrivées ces neuf dernières semaines.

Environ 4 migrants ou réfugiés sur 5 arrivent en Europe par la Grèce et l’Espagne, les autres, principalement par l’Italie, Malte et Chypre. 

L’OIM a par ailleurs condamné la mort intervenue hier d’un migrant soudanais en Libye.  L’homme a été tué par balles après avoir été ramené sur la côte par les Gardes côtiers libyens. 

Yémen

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a indiqué qu’au mois d’août, il a distribué de la nourriture à un nombre record de 12,4 millions de gens en insécurité alimentaire, ce qui est le nombre le plus élevé qu’il ait jamais atteint dans le pays. 

Le PAM a ajouté qu’il lui faut la somme de 600 millions de dollars pour assurer une aide alimentaire ininterrompue pendant les six prochains mois, jusqu’en février 2020.  Sans fonds supplémentaires, le PAM prévient qu’il n’aura d’autres choix que de réduire les rations alimentaires des familles, à partir du mois d’octobre. 

Contribution budgétaire

La Côte d’Ivoire a payé la totalité de sa contribution au budget ordinaire de l’ONU pour 2019, portant le nombre de pays qui ont fait de même à 126. 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.