Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 22 avril 2019

dbf190422
22 avril 2019

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 22 avril 2019

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Déplacements du Secrétaire général

Le Secrétaire général quittera New York le mercredi 24 avril pour se rendre à Beijing, en Chine, où il participera au deuxième Forum pour la coopération internationale « une Ceinture, une Route ».

Le 26 avril dans la matinée, il prononcera une allocution lors de la cérémonie d’ouverture du Forum.

Le lendemain, le 27, il prononcera une allocution et participera à la table ronde de dirigeants intitulée « Promouvoir le développement vert et durable pour mettre en œuvre le Programme 2030 ».

Lors de son séjour à Beijing, le Secrétaire général devrait rencontrer le Président Xi Jinping, le Premier Ministre du Conseil d’État, Li Keqiang, le Conseiller d’État et Ministre des affaires étrangères, Wang Yi, et d’autres hauts responsables, ainsi que les dirigeants présents au Forum.

Le Secrétaire général rentrera à New York tard samedi.

Journée de la Terre nourricière

Nous célébrons aujourd’hui la Journée internationale de la Terre nourricière.

Le Secrétaire général a exhorté la population à prendre des mesures climatiques de toutes les manières possibles, pas seulement aujourd’hui, mais chaque jour.  Il a également évoqué une vidéo qui souligne que nous n’avons qu’une seule Terre et que nous devons la protéger.

Le thème de cette année est « Éducation et changement climatique ».  Ce matin, un dialogue interactif a eu lieu pour en débattre.  La Présidente de l’Assemblée générale y a assisté.

Libye

Le Représentant spécial du Secrétaire général, M. Ghassan Salamé, poursuit ses efforts pour plaider en faveur de la désescalade en Libye.  Plus tôt dans la journée, il a rencontré à Tunis le Ministre des affaires étrangères tunisien, M. Khamis Jhinaoui, avec lequel il a discuté de l’évolution de la situation concernant les affrontements dans le sud de Tripoli.  Tous deux ont affirmé que le processus politique facilité par l’ONU était le moyen idéal et unique pour résoudre la crise libyenne.

Mali

Le Secrétaire général se joint à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) pour condamner avec la plus grande fermeté l’attaque perpétrée hier contre les forces armées maliennes à Guiré, dans la région de Koulikoro, à environ 360 km de Bamako.  Onze soldats maliens et 15 assaillants sont morts dans ces combats, qui ont également fait plusieurs blessés.

Le Secrétaire général présente ses condoléances au Gouvernement malien et aux familles des défunts et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Samedi, le Secrétaire général a également condamné l’attaque perpétrée à l’aide d’un engin explosif improvisé (EEI) contre un convoi de maintien de la paix des Nations Unies dans la région de Mopti, au Mali.  Un Casque bleu égyptien a été tué et quatre autres blessés.

Il a réaffirmé que de tels actes n’entameraient pas la détermination de l’ONU à soutenir le peuple et le Gouvernement du Mali dans leur quête de paix et de stabilité.

Fédération de Russie

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de paix, M. Jean-Pierre Lacroix, représentera le Secrétaire général à la huitième Conférence de Moscou sur la sécurité internationale, qui se tiendra du 23 au 25 avril.

M. Lacroix interviendra à l’ouverture de la Conférence, qui réunit traditionnellement des responsables gouvernementaux, des responsables d’organisations internationales et des experts non gouvernementaux.  Il participera également à une session plénière sur le maintien de la paix, au cours de laquelle il soulignera nos efforts pour renforcer le maintien de la paix de l’ONU.

M. Lacroix devrait également s’entretenir avec des responsables russes, notamment les Vice-Ministres des affaires étrangères et de la défense, pour les remercier du soutien et des contributions de Moscou au maintien de la paix et les informer de questions relatives au maintien de la paix.

Bangladesh

Les hauts responsables de l’ONU pour les réfugiés, les migrations et les affaires humanitaires, respectivement, se rendront ensemble au Bangladesh cette semaine, de mercredi à vendredi, pour souligner la nécessité de répondre aux besoins humanitaires de près d’un million de réfugiés rohingya, ainsi que des communautés d’accueil.

Les trois responsables sont le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, M. Filippo Grandi; le Directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), M. António Vitorino; et le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires, M. Mark Lowcock.

À Dhaka, la capitale, ils s’entretiendront avec de hauts responsables gouvernementaux, notamment le Premier Ministre, Sheikh Hasina, et le Ministre des affaires étrangères, M. Abdul Momen, pour explorer les moyens par lesquels la communauté internationale peut apporter un soutien supplémentaire au Bangladesh en tant qu’hôte des Rohingya.

Ils se rendront ensuite à Cox’s Bazar pour y rencontrer les réfugiés, évaluer les préparatifs en cours en prévision de la saison des moussons et visiter des projets, notamment ceux qui concernent la distribution de nourriture et le logement.  Ils rencontreront également des réfugiés volontaires et observeront un exercice d’enregistrement conjoint HCR-Gouvernement du Bangladesh, conçu pour fournir des cartes d’identité à tous les réfugiés, leur garantir l’accès aux services d’aide et de protection, ainsi que pour formaliser leur droit de retour au Myanmar.

Iran

En Iran, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique qu’un mois après les fortes pluies et les inondations dévastatrices qui ont touché le pays, environ 78 personnes ont perdu la vie.  Au total, 10 millions de personnes ont été touchées par les inondations.  Deux millions ont besoin d’une forme d’assistance humanitaire.  En outre, 366 000 personnes ont été déplacées.

L’ONU travaille en étroite collaboration avec le Gouvernement et le Croissant-Rouge iranien pour évaluer la situation et répondre aux besoins de la population touchée.  Elle a également fourni des articles médicaux d’urgence, des kits d’abris d’urgence et des articles ménagers.  Des porte-vaccins et des glacières viennent d’arriver et seront distribués dans les prochains jours.

L’ONU prépare un plan opérationnel ciblant près de 116 000 personnes dans les provinces les plus touchées.

L’ONU présente ses condoléances au Gouvernement et au peuple iraniens pour les pertes de vies causées par les inondations.

Questions autochtones

Ce matin, la dix-huitième session de l’Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones s’est ouverte.  La session de cette année est axée sur les questions de génération, de transmission et de protection des connaissances traditionnelles des peuples autochtones.

Climat

Le Secrétariat de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) se félicite des contributions financières de 5,5 millions de dollars versées par Bloomberg Philanthropies pour soutenir ses travaux de lutte contre les changements climatiques à l’échelle mondiale.

Ce financement renforce la capacité du Secrétariat d’appuyer les pays en développement, d’entreprendre des actions de sensibilisation afin de promouvoir l’action climatique et de répondre aux besoins des institutions dans des domaines tels que les technologies de l’information et les communications.

La contribution de Bloomberg Philanthropies vient en complément de l’aide fournie par les gouvernements et autres partenaires.

Sri Lanka

Dans une déclaration rendue publique hier, le Secrétaire général s’est déclaré indigné par les attaques terroristes perpétrées contre des églises et des hôtels à Sri Lanka.  Ces attaques ont été perpétrées le dimanche de Pâques, un jour sacré pour les chrétiens du monde entier.  Le Secrétaire général rappelle le caractère sacré de tous les lieux de culte.  Il espère que les auteurs des attaques seront rapidement traduits en justice.

Le Secrétaire général présente ses plus sincères condoléances aux familles des victimes, au peuple et au Gouvernement de Sri Lanka.  Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés.  Il salue le leadership dont ont fait preuve les autorités du pays et l’unité du peuple sri-lankais au lendemain des attaques.

Le Secrétaire général réitère l’appui et la solidarité des Nations Unies à l’égard du peuple et du Gouvernement de Sri Lanka, en ces moments difficiles pour la nation.

Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD)

Au cours du week-end, le Secrétaire général s’est entretenu avec le Président du Ghana, M. Nana Akufo-Addo, pour lui présenter ses condoléances à l’occasion du décès soudain du général de division Francis Vib-Sanziri, du Ghana, qui était chef de mission et commandant de la Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD), opérant dans le Golan.

On se souviendra du général Francis Vib-Sanziri pour sa carrière exemplaire et son leadership au service des opérations de maintien de la paix des Nations Unies, après avoir servi dans cinq missions différentes de l’ONU.

Nous nous associons au Secrétaire général pour adresser nos sincères condoléances à sa famille, à ses proches, au Gouvernement et aux forces armées du Ghana, ainsi qu’à ses collègues de la FNUOD.

Ebola

En République démocratique du Congo (RDC), le week-end a été marqué par de nouvelles attaques contre les centres de soins de la province du Nord-Kivu.  Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Dr Richard Valery Mouzoko Kiboung, l’un de ses épidémiologistes, a été tué lors d’une attaque contre l’hôpital universitaire de Butembo vendredi et deux autres personnes ont été blessées.

Le Secrétaire général a condamné l’attaque, a exprimé sa solidarité avec le peuple et le Gouvernement de la RDC et a réaffirmé la détermination de l’ONU à poursuivre ses activités de soutien aux autorités congolaises afin de mettre fin à l’épidémie d’Ebola.

Le Dr Tedros, Chef de l’OMS, a déclaré que cette attaque rappelait de manière tragique les risques que les personnels de santé prennent chaque jour pour protéger la vie et la santé d’autres personnes.

Bureau du Porte-parole du Secrétaire général

C’est aujourd’hui le dernier jour de la porte-parole associée, Vannina Maestracci, et malheureusement aussi son dernier jour à l’ONU, alors qu’elle débute une nouvelle aventure à Montréal.

Avec Martin Nesirky et Michelle Montas, je peux sans difficultés affirmer que depuis 10 ans, Vannina était un pilier de notre bureau et une source d’énergie.  Grâce à elle, je n’ai jamais détourné mes yeux de nos objectifs et suis resté sur la bonne voie, ce qui n’était pas chose facile.

Son amitié, son enthousiasme, et surtout son sens de l’humour nous manqueront également.  Ses futurs collègues au Canada auront de la chance de la compter parmi eux.

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.