Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 21 janvier 2019

Dbf/190121
21 janvier 2019

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 21 janvier 2019

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Mali

Le Secrétaire général s’est entretenu hier après-midi avec le Président du Tchad, M. Idriss Deby, pour lui présenter personnellement ses condoléances.  Dix Casques bleus tchadiens servant au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont été tués et au moins 25 autres blessés, hier, à la suite de l’attaque perpétrée contre le camp de la Mission à Aguelhok, dans la région de Kidal.

La Mission a déclaré que les soldats de la paix blessés font l’objet de soins médicaux, sept d’entre eux ayant été évacués à Dakar pour y être soignés.

Le Secrétaire général a fermement condamné l’attaque.  Le Secrétaire général a appelé les autorités maliennes, ainsi que les groupes signataires de l’Accord de paix, à ne ménager aucun effort pour identifier les auteurs de cette attaque afin qu’ils puissent être amenés devant la justice aussi vite que possible.  Il a également réaffirmé que de tels actes n’entameront pas la détermination sans faille des Nations Unies à continuer à soutenir le peuple et le Gouvernement du Mali dans leurs efforts pour bâtir la paix et la stabilité dans le pays.  Enfin, le Secrétaire général a rendu hommage au dévouement et au courage des hommes et des femmes servant la MINUSMA au prix de grands risques et sacrifices personnels.

Syrie

L’ONU est gravement préoccupée par les informations faisant régulièrement état de victimes civiles en raison d’hostilités et d’incidents sécuritaires en cours dans plusieurs régions du pays.

Des dizaines de civils, y compris des femmes et des enfants, auraient été tués et blessés en raison d’attaques aériennes dans la région de Baghouz Fokani, au sud-est de Deïr el-Zor.  Des frappes aériennes et des bombardements auraient également fait des victimes civiles dans les provinces de l’ouest d’Edleb et du nord de Hama ces derniers jours.

Des explosions dans la ville d’Edleb et près de la ville d’Afrin au cours du week-end auraient également fait des victimes civiles et endommagé des infrastructures civiles.

L’ONU continue de demander instamment à toutes les parties au conflit et à tous les acteurs qui ont une influence sur elles de prendre toutes les mesures nécessaires pour que les civils et les infrastructures civiles soient protégés, conformément aux obligations découlant du droit international.

Somalie

Le Gouvernement fédéral somalien et les agences humanitaires ont lancé le Plan de réponse humanitaire pour la Somalie 2019, qui vise à mobiliser plus d’un milliard de dollars pour fournir une aide vitale et de subsistance à 3,4 millions de Somaliens touchés par le conflit, les chocs climatiques et les déplacements.  Environ 4,2 millions de personnes -un tiers de la population totale de la Somalie -ont besoin d’une assistance et d’une protection humanitaires.

Le Coordonnateur humanitaire pour la Somalie, M. Peter de Clercq, a exhorté la communauté internationale à continuer de fournir un financement humanitaire précoce et suffisant et appelé à des investissements substantiels en faveur de mesures de renforcement de la résilience et de développement, essentielles pour qu’il n’y ait plus de besoins et permettre aux populations de se prendre en charge elles-mêmes avec dignité.

Gaza / OMS

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’est déclarée préoccupée par les conséquences potentielles de la crise du carburant à Gaza sur la vie et la santé de patients dont le traitement nécessite une alimentation électrique ininterrompue.

Les 14 hôpitaux publics de Gaza sont de plus en plus menacés par les pénuries d’électricité.  La diminution rapide des réserves de carburant gérées par l’ONU rend nécessaire le fonctionnement de générateurs de secours lors des longues coupures touchant le réseau principal.

Les réserves de carburant actuelles ne devraient permettre le maintien des services hospitaliers essentiels que pour quelques jours de plus seulement, en fonction du nombre d’heures pendant lesquelles l’électricité est disponible.

Réfugiés et migrants

Au cours du week-end, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a indiqué que quelque 170 personnes ont perdu la vie ou sont portées disparues dans deux naufrages distincts qui se sont produits en mer Méditerranée.

Selon des informations émanant d’organisations non gouvernementales, 53 personnes sont mortes dans la mer d’Alborán, dans la partie ouest de la Méditerranée, tandis que la marine italienne a fait état d’un autre naufrage dans la zone centrale de la Méditerranée, au cours duquel 117 personnes sur les 120 ayant quitté la Libye auraient péri ou seraient portées disparues.

« Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur ces personnes qui meurent en nombre aux portes de l’Europe », a déclaré le Haut-Commissaire aux réfugiés, M. Filippo Grandi.

Le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) appelle également à une meilleure protection des enfants réfugiés et migrants arrivant en Europe.  Dans une déclaration publiée aujourd’hui, l’Agence exhorte les gouvernements européens à s’accorder sur une approche régionale pour mieux protéger ces enfants, qui continuent de faire face à de graves dangers et à voir leurs droits fondamentaux violés.

Parité entre les sexes / Opérations de paix

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Jean-Pierre Lacroix, a présenté aux États Membres la stratégie de parité entre les sexes applicable au personnel en uniforme.  La stratégie définit des approches communes pour instaurer un environnement favorable, ainsi que des initiatives, pour améliorer les efforts de communication et de sensibilisation.

M. Lacroix a également décrit les objectifs pour cette année en ce qui concerne le déploiement de personnel féminin au sein des forces armées et des effectifs policiers, judiciaires et pénitentiaires.  Malgré les efforts ayant entraîné une légère augmentation du nombre de femmes déployées au cours de l’année dernière, le nombre total de femmes en uniforme au sein des opérations de maintien de la paix est actuellement à un niveau extrêmement bas (5%).

Il a appelé les États Membres à continuer d’œuvrer pour atteindre les objectifs énoncés dans la stratégie, non seulement par le biais d’engagements, mais surtout par le recrutement, la formation et le déploiement pérennes de femmes qualifiées au sein des effectifs nationaux.

FNUAP

Le Gouvernement du Kenya et le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) ont annoncé, aujourd’hui, la tenue de la prochaine Conférence de haut niveau sur la population et le développement (CIPD).  Le Sommet de Nairobi sur la CIPD25 « Accélérer les promesses » se tiendra au Kenya du 13 au 15 novembre.  L’année 2019 marquera le vingt-cinquième anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement, qui s’était tenue en Égypte, au Caire, et avait marqué un tournant.

Ex-République yougoslave de Macédoine

L’Envoyé personnel du Secrétaire général, M. Matthew Nimetz, a indiqué, le 16 janvier, que le Gouvernement de l’ex-République yougoslave de Macédoine a officiellement remis au Gouvernement grec une note verbale indiquant qu’il « a mené à bien les procédures juridiques internes nécessaires à l’entrée en vigueur de l’Accord, conformément à sa Constitution ».

Sur la foi de la notification par l’ex-République yougoslave de Macédoine de l’achèvement des amendements constitutionnels afférents et des procédures juridiques internes en vue de l’entrée en vigueur de l’Accord, la considération et l’entame subséquentes de la ratification de l’Accord par la Grèce, conformément à ses procédures nationales, seraient en conformité avec les dispositions pertinentes dudit Accord.

Mexique

Samedi, le Secrétaire général a présenté ses condoléances et exprimé sa solidarité au peuple et au Gouvernement du Mexique après l’explosion meurtrière d’un oléoduc, le 18 janvier, dans l’État d’Hidalgo.  Le système des Nations Unies au Mexique est prêt à offrir son assistance aux autorités nationales. 

Tableau d’honneur

Le tableau d’honneur des États Membres ayant versé la totalité de leur contribution au budget des Nations Unies pour 2019 compte désormais 18 pays.  Les 3 nouveaux membres sont l’Arménie, le Luxembourg et la Suisse.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.