Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 17 janvier 2019

Dbf/190117
17 janvier 2019

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 17 janvier 2019

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Nomination

Le Secrétaire général est heureux d’annoncer la nomination de Mme Sima Samar (Afghanistan) et de M. Juan Gabriel Valdés (Chili) à son Conseil consultatif de haut niveau sur la médiation.  Mme Samar et M. Valdés succèdent à Mme Michelle Bachelet et à M. José Manuel Ramos-Horta, à qui le Secrétaire général est reconnaissant pour la précieuse expertise qu’ils ont apportée au Conseil consultatif pendant leur mandat.

Mme Samar est Présidente de la Commission indépendante des droits de l’homme en Afghanistan.  Elle a précédemment occupé le poste de Rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme au Soudan, parmi d’autres.

Ancien Ministre des affaires étrangères du Chili, M. Valdés est aussi ancien Représentant permanent auprès de l’ONU à New York et il était, plus récemment, Ambassadeur aux États-Unis.  Auparavant, il avait également occupé le poste de Représentant spécial du Secrétaire général en Haïti et avait dirigé un examen stratégique de la force de maintien de la paix des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA).

Le Comité consultatif de haut niveau a été créé en septembre 2017 pour fournir au Secrétaire général des conseils sur les initiatives de médiation et pour soutenir des efforts de médiation menés à travers le monde.

Syrie

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique que, à la suite d’affrontements entre deux groupes armés non étatiques dans certaines parties du nord-ouest de la Syrie au début du mois de janvier, qui auraient fait des morts et des blessés parmi les civils, Hay’at Tahrir el-Cham aurait étendu son contrôle dans cette zone.

L’ONU continue de soutenir les millions de personnes dans le besoin dans tout le nord-ouest de la Syrie, l’assistance fournie venant de l’autre côté de la frontière turque.  On ne connaît pas encore bien l’impact du contrôle de Hay’at Tahrir el-Cham, mais l’ONU et ses partenaires suivent de près l’évolution de la situation afin de garantir la poursuite de façon indépendante et impartiale d’une action humanitaire fondée sur des principes.

L’ONU s’acharne à rappeler à toutes les parties leur obligation, en vertu du droit international humanitaire, de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les civils et permettre un accès humanitaire sûr, durable et sans entraves à tous ceux qui en ont besoin.

Soudan

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Mme Michelle Bachelet, s’est déclarée préoccupée par les informations crédibles faisant état d’un recours excessif à la force par les forces de sécurité de l’État, y compris à balles réelles, à l’encontre de manifestants au Soudan au cours du mois dernier.

Depuis le 19 décembre 2018, des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes soudanaises.  Selon le Gouvernement, 24 personnes sont mortes au cours des manifestations, mais selon le Haut-Commissariat aux droits de l’homme (HCDH), d’autres informations crédibles suggèrent que le nombre de morts pourrait être presque le double.  De nombreuses autres personnes ont été blessées, tandis que les autorités affirment avoir arrêté plus de 800 personnes en lien avec les manifestations.

Dans une déclaration prononcée aujourd’hui, Mme Bachelet a appelé le Gouvernement soudanais à protéger tous les peuples qui exercent -indépendamment de leur appartenance politique- leurs droits à la liberté d’expression et de réunion pacifique.  Elle a également exhorté les parties à s’abstenir de toute violence.

Climat

Aujourd’hui, M. Michael Bloomberg, Envoyé spécial du Secrétaire général pour les changements climatiques, a annoncé les noms des membres fondateurs de la Climate Finance Leadership Initiative, qui contribueront à la réalisation des objectifs de financement privé de l’Accord de Paris.

M. Bloomberg travaillera en étroite collaboration avec les membres fondateurs dont les efforts doivent faire accélérer les investissements dans les solutions pour l’énergie propre et le climat dans le monde entier.

Les membres de l’Initiative sont les suivants: M. Thomas Buberl, Président-Directeur général de la compagnie d’assurance française AXA; M. John Flint, Président-Directeur général de la banque HSBC; M. Hiro Mizuno, Directeur général exécutif et Directeur des investissements du Fonds d’investissement pour les pensions du Japon; M. David Solomon, Président-Directeur général de Goldman Sachs; M. Francesco Starace, Président-Directeur général de la société italienne Enel; et Mme Shemara Wikramanayake, Présidente-Directrice générale de la société d’investissement australienne Macquarie.

Colombie

Le bureau de l’ONU en Colombie a fermement condamné, aujourd’hui, l’attaque perpétrée contre l’Académie de police nationale Général Santander, à Bogotá, qui a fait plusieurs morts et des dizaines de blessés.

« C’est un acte criminel inacceptable qui va à l’encontre des efforts déployés par le pays pour s’éloigner de la violence et œuvrer avec son peuple pour bâtir un avenir plus prospère et pacifique », a déclaré le bureau des Nations Unies en Colombie.

Les Nations Unies en Colombie ont exprimé leur solidarité avec les familles des victimes et la police nationale et ont souhaité un prompt rétablissement à tous ceux qui ont été blessés dans cet acte criminel.  Nous nous associons à la condamnation de cette attaque.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.