Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 2 janvier 2019

Dbf/190102
2 janvier 2019

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 2 janvier 2019

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Farhan Haq, Porte-parole adjoint de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Somalie

Dans une déclaration publiée hier, le Secrétaire général a fermement condamné l’attaque commise contre le complexe de l’ONU à Mogadiscio.  Il souhaite un prompt rétablissement aux collègues blessés.

Il a rappelé qu’attaquer délibérément le personnel de l’ONU est susceptible de constituer une violation du droit international humanitaire et a exhorté les autorités somaliennes à enquêter sur ces attaques et à traduire rapidement les responsables en justice.  (Voir communiqué de presse SG/SM/19423)

Mali

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a indiqué qu’hier, des éléments armés non identifiés ont attaqué le village de Kouloughon, dans la région de Mopti.

Plus de 30 personnes auraient été tuées et plusieurs autres blessées.  Des maisons et des greniers ont également été détruits.  Les circonstances entourant cette attaque restent encore à être déterminées.

La MINUSMA a condamné ces attaques et lancé une enquête.

Philippines

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique que 85 personnes sont mortes et 20 autres portées disparues depuis que la tempête tropicale Usman s’est abattue près de la capitale de la province du Samar oriental des Philippines, le 29 décembre.

La tempête a provoqué de fortes pluies, des glissements de terrain et des inondations généralisées.  Presque 200 000 personnes ont été touchées.

Près de 25 000 personnes ont trouvé refuge dans 170 centres d’évacuation, tandis que 54 600 autres ont été accueillies par des membres de leurs familles ou amis.

Les autorités locales et provinciales dirigent la réponse, la Croix-Rouge des Philippines et les organisations de la société civile fournissant des articles et des services de secours.  Les Nations Unies sont en communication rapprochée avec les autorités nationales pour leur offrir un appui.

Myanmar

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) indique que dans le centre de l’État rakhine, quelques 2 500 personnes ont été obligées de prendre la fuite en raison des combats qui opposent, depuis le mois dernier, l’Armée arakanaise et les forces militaires du Myanmar.

L’OCHA a dépêché une équipe sur le terrain pour déterminer les besoins de ces personnes déracinées et de leurs communautés d’accueil.

Syrie

L’équipe de l’ONU en Syrie signale que cet hiver, de fortes pluies dans le nord de la Syrie ont eu de graves répercussions pour les personnes déplacées dont les camps ont été inondés ou les abris temporaires détruits.  Presque 18 000 personnes ont été touchées dans plus de 60 camps de fortune établis dans le nord-ouest du pays et quelque 3 000 tentes ont été endommagées.

Nombre des personnes affectées ont été placées dans des écoles, des mosquées, des maisons avoisinantes et des camps intacts.  Les personnes touchées par les inondations ont été encouragées à se relocaliser à titre temporaire dans des centres de réception et des espaces disponibles dans des camps planifiés où des services sont fournis.

Malgré les défis rencontrés pour accéder aux routes en raison des inondations, les équipes humanitaires fournissent des secours aux personnes touchées, notamment en livrant des tentes familiales dans plusieurs sites pour personnes déplacées de la région.

Nomination

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé, lundi, la nomination de M. Robert Piper, de l’Australie, comme Sous-Secrétaire général et Chef du Bureau de la coordination des activités de développement des Nations Unies qui vient d’être transformé.

M. Piper apporte à ses nouvelles fonctions près de 30 ans d’expérience dans le développement international, les interventions humanitaires et la consolidation de la paix aux Nations Unies.  Il est actuellement Chef de l’équipe de transition du système de développement des Nations Unies, laquelle a été créée pour un leadership stratégique et la supervision de tous les aspects du repositionnement du système des Nations Unies pour le développement.  Avant d’occuper ce poste, il était responsable du Bureau des relations extérieures du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). 

Tableau d’honneur

Un nouveau tableau d’honneur a été établi en ce début d’année, auquel ont déjà accédé deux États qui ont versé la totalité de leur contribution au budget de l’ONU: l’Estonie et la Malawi.

Pour ce qui est de l’an dernier, 152 des 193 États Membres avaient payé la totalité de leur contribution à compter du 31 décembre 2018.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.