Le nouveau Représentant permanent de Chypre auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

BIO/5230
23 Juillet 2019

Le nouveau Représentant permanent de Chypre auprès des Nations Unies présente ses lettres de créance

(Rédigé sur la base d’informations reçues du Service du protocole et de la liaison)

Le nouveau Représentant permanent de Chypre auprès des Nations Unies, M. Andreas D. Mavroyiannis, a présenté aujourd’hui ses lettres de créance au Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres.

Dans son nouveau rôle, M. Mavroyiannis, qui a déjà occupé les fonctions de représentant permanent de 2003 à 2008, conservera ses fonctions de négociateur de la communauté chypriote grecque dans le cadre des pourparlers intercommunautaires pour le règlement du problème chypriote, poste qu’il occupe depuis le 1er septembre 2013.

M. Mavroyiannis, qui a rejoint le Service des affaires étrangères de Chypre en 1987, a notamment occupé les postes de Secrétaire permanent du Ministère des affaires étrangère, de mars à août 2013, et auparavant de Ministre adjoint auprès du Président de la République chargé des affaires européennes, d’octobre 2011 à janvier 2013, un portefeuille qui comprenait la responsabilité de la présidence chypriote du Conseil de l’Union européenne au deuxième semestre de 2012.  Il a également été Représentant permanent de son pays auprès de l’Union européenne de 2008 à 2011, Ambassadeur en France de 1999 à 2002 et Ambassadeur en Irlande de 1997 à 1999.

Lors de son premier mandat de Représentant permanent auprès des Nations Unies, il a été Vice-Président de la soixante-deuxième session de l’Assemblée générale et conseiller sur la réforme du Conseil de sécurité.  Il a également présidé le Comité des relations avec le pays hôte de 2003 à 2008.

M. Mavroyiannis a obtenu un doctorat en sociologie politique de l’Université de Paris X – Nanterre, ainsi que deux masters, l’un en droit international, l’autre en sciences politiques, de l’Université de droit et de sciences économiques – Paris II.  Détenteur également d’un diplôme de droit de l’Université de Thessalonique et d’un diplôme de l’Académie de droit international de La Haye, il est professeur adjoint de droit international à l’Université Frederick, à Chypre.

Né à Chypre en 1956, M. Mavroyiannis est père de deux enfants et maîtrise parfaitement le grec, le français et l’anglais.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.