Journée de sensibilisation aux tsunamis: après la catastrophe de Sulawesi, le Secrétaire général met l’accent sur la prévention et la préparation

SG/SM/19329-ENV/DEV/1901-OBV/1836
2 novembre 2018

Journée de sensibilisation aux tsunamis: après la catastrophe de Sulawesi, le Secrétaire général met l’accent sur la prévention et la préparation

On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, à l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation aux tsunamis, célébrée le 5 novembre:

Les tsunamis sont rares mais dévastateurs.  Je l’ai constaté de mes propres yeux lors de ma récente visite à Sulawesi, en Indonésie, peu après le tremblement de terre et le tsunami qui sont survenus le 1er octobre.  Plus de 2 000 personnes y ont trouvé la mort et des milliers d’autres ont été touchées ou déplacées.

La population de Sulawesi doit non seulement faire face aux pertes et aux traumatismes, mais elle va aussi devoir se relever des pertes économiques causées par cette catastrophe.  La réduction des pertes économiques est un des grands objectifs du Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe et elle est essentielle à l’élimination de l’extrême pauvreté.

Au cours des 20 dernières années, les tsunamis ont été à l’origine de près de 10% des pertes économiques imputables aux catastrophes et ont réduit à néant les acquis en matière de développement, en particulier dans les pays qui bordent l’océan Indien et l’océan Pacifique.

La Journée mondiale de sensibilisation aux tsunamis est l’occasion de souligner à nouveau l’importance de la prévention des catastrophes et de la préparation aux catastrophes, y compris des systèmes d’alerte rapide, de l’éducation du public et de la science permettant de mieux comprendre et prévoir les tsunamis, ainsi que d’un développement qui tienne compte des dangers dans les zones à risques sismiques et les zones côtières exposées.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.