Yémen: le Secrétaire général condamne les frappes aériennes de la coalition qui ont fait des morts et des blessés, dont une majorité d’enfants

SG/SM/19161
9 août 2018

Yémen: le Secrétaire général condamne les frappes aériennes de la coalition qui ont fait des morts et des blessés, dont une majorité d’enfants

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général condamne les frappes aériennes effectuées aujourd’hui par les forces de la coalition à Saada lesquelles ont touché un marché bondé dans le district de Majz et un bus qui transportait des enfants vers un camp de vacances.  Les autorités ont confirmé plusieurs morts et blessés, dont une majorité d’enfants âgés de 10 à 13 ans.  Le Secrétaire général exprime ses sincères condoléances aux familles des victimes.

Le Secrétaire général appelle toutes les parties à honorer leurs obligations en vertu du droit international humanitaire, en particulier les règles fondamentales de distinction, de proportionnalité et de précaution dans les attaques.  Le Secrétaire général souligne que toutes les parties doivent en tout temps veiller à épargner les civils et les objets civils dans la conduite des opérations militaires.  Il appelle à une enquête rapide et indépendante sur cet incident.

Le Secrétaire général renouvelle avec empressement son appel à un règlement politique négocié, par le biais d’un dialogue inclusif interyéménite, comme seul moyen de mettre fin au conflit.  Il exhorte toutes les parties à désamorcer la situation et à s’engager de manière constructive dans le processus politique, y compris dans les consultations prévues à Genève en septembre.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.