Le Secrétaire général lance une équipe spéciale sur le financement numérique des objectifs de développement durable

SG/A/1842-ENV/DEV/1908
29 novembre 2018

Le Secrétaire général lance une équipe spéciale sur le financement numérique des objectifs de développement durable

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui le lancement d’une équipe spéciale chargée de proposer des stratégies visant à tirer profit du potentiel de la technologie financière pour faire progresser les objectifs de développement durable.  L’Équipe spéciale chargée de la question du financement numérique est composée de dirigeants de divers secteurs des pays développés et en développement.  Elle est coprésidée par Mme Maria Ramos, Présidente-Directrice générale du Groupe Absa (Afrique du Sud), et M. Achim Steiner, Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

« Nous avons déjà vu comment la technologie a permis de développer l’inclusion financière -un objectif important en soi- de 1,2 milliard de personnes en seulement six ans », a déclaré M. Guterres.  « Mais nous venons à peine de commencer à exploiter le potentiel de la finance et des investissements numériques afin de réaliser le programme plus large mis en avant dans les objectifs de développement durable et l’Accord de Paris sur les changements climatiques. »

L’Équipe spéciale, qui se penchera notamment sur la numérisation de la finance au niveau systémique, comprend des experts du milieu de l’investissement, des marchés financiers, des gouvernements et de la société civile, ainsi que des grandes banques et des innovateurs dans le domaine des paiements numériques, ce qui démontre l’intérêt pour la numérisation de la finance.  Les membres de l’Équipe spéciale siégeront à titre personnel.  La liste complète des membres du Groupe de travail, à la date d’aujourd’hui, se trouve ci-dessous.

« La numérisation permet de traiter les données financières beaucoup plus rapidement, de manière plus précise et à des échelles exponentiellement plus importantes », a déclaré Mme Ramos.  « Non seulement les institutions financières mais des systèmes financiers dans leur ensemble sont en train d’être transformés par la révolution numérique.  Nous avons une occasion historique de faire en sorte que les systèmes financiers qui en résultent placent les personnes au premier plan. »

Le Coprésident Steiner a évoqué des exemples prometteurs de solutions axées sur les technologies financières qui permettent de faire avancer la durabilité, de la transformation de l’épargne personnelle en vecteurs d’investissements à long terme tels que les obligations gouvernementales, à l’utilisation de la « blockchain » et de la « tokenisation » pour appuyer le développement des énergies renouvelables.

Il a noté qu’à ce jour, ces innovations sont généralement des solutions autonomes.  « Dans la plupart des pays, l’épargne intérieure n’est toujours pas canalisée efficacement vers le financement à plus grande échelle nécessaire au développement durable.  Nous devons comprendre comment exploiter la numérisation pour orienter les flux de capitaux vers des tâches essentielles liées aux objectifs de développement durable, de la biodiversité à la connexion des économies rurales aux occasions offertes par le marché mondial, qui demeurent, à ce jour, largement hors d’atteinte de la révolution « fintech ».

L’Équipe spéciale chargée de la question du financement numérique se réunira en janvier 2019 à Davos, et devrait présenter, en septembre 2019, son rapport préliminaire accompagné de recommandations au Secrétaire général.

Membres de l’Équipe spéciale chargée de la question du financement numérique:

Coprésidents

  • Mme Maria Ramos (Afrique du Sud), Présidente-Directrice générale, Groupe Absa
  • M. Achim Steiner (Nations Unies), Administrateur, Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)

Membres

  • Mme Maiva Atalina Emma Ainuu-Enari, Gouverneure, Banque centrale de Samoa
  • M. Mats Granryd, Directeur général, GSMA
  • Mme Natalie Jabangwe, Présidente-Directrice générale, EcoCash
  • M. Xiandong (Eric) Jing, Président-Directeur général et Directeur exécutif, Ant Financial Services
  • M. Bradley Katsuyama, Fondateur et Président-Directeur général, IEX
  • Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive, ONU-Femmes
  • Mme Ambareen Musa, Fondatrice et Présidente-Directrice générale, Souqulmal
  • M. Patrick Njoroge, Gouverneur, Banque centrale du Kenya
  • M. Richard Samans, Directeur général, Forum économique mondial
  • M. Liu Zhenmin, Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales
  • Mme Aurélie Adam Soule Zoumarou, Ministre de l’économie et des communications

Veuillez noter que cette liste sera mise à jour dès que possible.

Pour les renseignements médias: contactez Anne Folan par courriel: Anne.folan@uncdf.org; ou par tél.: +1-202-731-0506.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.