Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination du général José Eladio Alcaín de l’Uruguay, comme Chef du Groupe d’observateurs militaires des Nations Unies dans l’Inde et le Pakistan (UNMOGIP).

SG/A/1815-BIO/5100-PKO/743
3 Juillet 2018

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination du général José Eladio Alcaín de l’Uruguay, comme Chef du Groupe d’observateurs militaires des Nations Unies dans l’Inde et le Pakistan (UNMOGIP).

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination du général José Eladio Alcaín de l’Uruguay, comme Chef du Groupe d’observateurs militaires des Nations Unies dans l’Inde et le Pakistan (UNMOGIP).

Le général Alcaín succède au général Per Gustaf Lodin de la Suède qui achèvera son mandat de deux ans en juillet 2018.  Le Secrétaire général exprime à ce dernier sa gratitude pour sa contribution aux efforts de maintien de la paix des Nations Unies.

Le général Alcaín a eu une carrière remarquable dans l’Armée uruguayenne qu’il a intégrée en 1977.  Il a été de 2015 à 1028, Directeur du Service de santé des Forces armées.  Avant cela, entre 2012 et 2013, il était Commandant de la troisième Brigade de la cavalerie mécanisée et Directeur de la Section architecture et ingénierie du Service de santé des forces armées.  Il aussi été instructeur du Centre uruguayen de formation au maintien de la paix de 2000 à 2017 et à l’École de guerre uruguayenne, de 2003 à 2018.

Le général Alcaín a une vaste expérience du maintien de la paix, ayant travaillé à la Mission des Nations Unies pour l’assistance au Rwanda (MINUAR) entre 1994 et 1995; à la Mission de vérification des Nations Unies en Angola (UNAVEM III) entre 1996 et 1997; à la Mission d’observation des Nations Unies pour l’Iraq et le Koweït (MONUIK) entre 1999 et 2000; à la Mission de l’Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) entre 2003 et 2004; et à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) entre 2006 et 2007 puis entre 2011 et 2012.

Le général Alcaín, qui est diplômé de l’École de guerre uruguayenne, est en ce moment inscrit à un master en sciences politiques de l’Université nationale de l’Uruguay.  Il a aussi suivi en 2017 le stage de formation à la direction des missions organisé par les Nations Unies.

Né en 1961 en Uruguay, le général Alcaín est marié et père de deux enfants.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.