Le Secrétaire général nomme Mme Stephanie Williams, des États-Unis, au poste de Représentante spéciale adjointe pour la Libye (affaires politiques)

SG/A/1814-BIO/5099-PKO/742
2 Juillet 2018

Le Secrétaire général nomme Mme Stephanie Williams, des États-Unis, au poste de Représentante spéciale adjointe pour la Libye (affaires politiques)

Le Secrétaire général, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui qu’il nommait Mme Stephanie T. Williams, des États-Unis, au poste de Représentante spéciale adjointe chargée des affaires politiques en Libye, auprès de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL).

Auparavant, Mme Williams était Chargée d’affaires par intérim à l’ambassade des États-Unis à Tripoli (Bureau des relations extérieures avec la Libye).  Elle apporte plus de 24 ans d’expérience dans les affaires gouvernementales et internationales, notamment en tant que chef de mission adjointe dans les missions américaines en Iraq (2016-2017), en Jordanie (2013-2015) et au Bahreïn (2010-2013), où elle a dirigé l’ambassade pendant 10 mois en tant que Chargée d’Affaires.  Elle a également été Conseillère principale pour la Syrie et en poste dans les ambassades des États-Unis aux Émirats arabes unis, au Koweït et au Pakistan.  À Washington, elle a occupé le poste de Chargée de mission pour la Jordanie, de Directrice adjointe chargée de l’Égypte et du Levant et de Directrice du bureau du Maghreb.  Avant de rejoindre le Département d’État américain, elle a travaillé dans le secteur privé au Bahreïn.

Mariée et mère de deux enfants, Mme Williams est diplômée de l’Université du Maryland dont elle a obtenu une double maîtrise en économie et relations gouvernementales en 1987.  En 1989, elle a eu un diplôme de troisième cycle en études du monde arabe du Centre d’études arabes contemporaines de l’université de Georgetown à Washington.  Elle est également diplômée, avec mention, de l’École de guerre dont elle a obtenu un autre diplôme de troisième cycle en études de sécurité nationale en 2008.  Elle a fait carrière en tant que spécialiste du Moyen-Orient et parle l’arabe. 

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.