Le Secrétaire général nomme M. Robert Piper de l’Australie, Chef de l’équipe de transition du système de l’ONU pour le développement

SG/A/1812*-BIO/5097*-DEV/3342
26 juin 2018

Le Secrétaire général nomme M. Robert Piper de l’Australie, Chef de l’équipe de transition du système de l’ONU pour le développement

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de Robert Piper de l’Australie, Chef de l’équipe de transition du système des Nations Unies pour le développement, créée pour fournir un leadership stratégique et suivre tous les aspects du repositionnement du système.

Sous la supervision de la Vice-Secrétaire générale, l’équipe de transition sera guidée par les dispositions de la résolution 72/279 de l’Assemblée générale, adoptée par les États Membres le 31 mai dernier.  La résolution a lancé la transformation la plus ambitieuse et la plus exhaustive du système des Nations Unies pour le développement, depuis des décennies.  Une telle transformation exigera des capacités consacrées à la mise en œuvre d’un train de réformes appelant à des changements substantiels du format, du leadership, des mécanismes de responsabilité et des capacités du système pour le développement pour veiller à ce qu’il réponde aux besoins nationaux liés à la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030.  L’équipe de transition travaillera sous la structure plus large de la coordination de la réforme.

M. Robert Piper est actuellement Chef par intérim du Bureau des relations extérieures du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).  Il apporte à ses nouvelles fonctions près de 30 ans d’expérience dans le travail des Nations Unies sur le développement international et la consolidation de la paix.  M. Piper peut se vanter d’un certain succès dans la gestion, la réforme et la coordination.  Il a travaillé dans plusieurs régions comme Coordonnateur humanitaire et Coordonnateur résident et Représentant résident du PNUD.

M. Robert Piper est titulaire d’un diplôme de sciences politiques de l’Université australienne et d’un certificat en littérature française de l’Université de la Sorbonne.  En 1994, il a reçu une bourse de la Yale University. 

Né en 1966, il est marié et père de quatre enfants.

 

*     Ce communiqué remplace celui du 4 mai 2015 publié sous la cote SG/A/1566-BIO/4720.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.