Le Secrétaire général nomme Mme Marta Ruedas, de l’Espagne, en tant que Représentante spéciale adjointe pour l’Iraq

SG/A/1799*- BIO/5079*
12 avril 2018

Le Secrétaire général nomme Mme Marta Ruedas, de l’Espagne, en tant que Représentante spéciale adjointe pour l’Iraq

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de Mme Marta Ruedas, de l’Espagne, qui sera sa nouvelle Représentante spéciale adjointe à la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq (MANUI).  Mme Ruedas sera également Coordonnatrice résidente des Nations Unies, Coordonnatrice humanitaire et Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en Iraq.

Elle prend la succession de Mme Lise Grande, des États-Unis, qui servait en Iraq depuis décembre 2014.  Le Secrétaire général est reconnaissant pour le leadership et le dévouement dont Mme Grande a fait preuve pendant son mandat.

Mme Ruedas arrive à ce poste avec plus de 27 années d’expérience dans la coordination du travail de développement et humanitaire que mènent les Nations Unies dans les pays en conflit et en situation postconflit, ainsi qu’une vaste expérience dans le soutien aux transitions dans les phases de consolidation de la paix.  Depuis 2015, Mme Ruedas était Coordonnatrice résidente et Coordonnatrice humanitaire pour le Soudan.

Elle a précédemment été Directrice pays du PNUD en Afghanistan, Directrice adjointe du Bureau du PNUD pour la prévention des crises et le relèvement en tant que Coordonnatrice spéciale adjointe des Nations Unies, ainsi que Coordonnatrice résidente des Nations Unies et Représentante résidente du PNUD au Liban.

Auparavant, elle a été Directrice régionale adjointe du Bureau régional du PNUD pour l’Europe et la Communauté des États indépendants, ainsi que Coordonnatrice résidente en Bulgarie et à São Tomé-et-Príncipe.  Elle a également travaillé pour le PNUD en Bolivie, au Kirghizistan, en Géorgie, au Népal, en Mongolie et au Mexique.

Mme Ruedas est titulaire d’une maîtrise en relations internationales de l’Université de Columbia, aux États-Unis.

__________

*     Ce communiqué remplace la version publiée sous la cote SG/A/1086-BIO/3909 le 16 août 2007.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.