Le Secrétaire général nomme Mme Ăsa Regnér, de la Suède, comme Directrice exécutive adjointe d’ONU-Femmes

SG/A/1793-BIO/5071-FEM/2130
7 mars 2018

Le Secrétaire général nomme Mme Ăsa Regnér, de la Suède, comme Directrice exécutive adjointe d’ONU-Femmes

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de Mme Ăsa Regnér, de la Suède, comme Directrice exécutive adjointe chargée du Bureau de l’appui aux mécanismes intergouvernementaux et des partenariats stratégiques de l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU-Femmes).  Elle succèdera à Mme Lakshmi Puri, de l’Inde, qui a occupé ce poste au cours des huit dernières années et à qui le Secrétaire général et la Directrice exécutive d’ONU-Femmes sont reconnaissants pour son engagement et son dévouement.

Mme Regnér était depuis 2014 Ministre des enfants, des personnes âgées et de l’égalité entre les sexes.  Son action s’est concentrée sur des résultats concrets dans la mise en œuvre des politiques suédoises d’égalité entre les sexes, ainsi que sur la prévention de la violence contre les femmes et la participation des hommes et des garçons dans le travail sur l’égalité des genres.

Elle possède une vaste expérience dans le domaine de l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes, ayant occupé divers postes de direction au sein du Gouvernement, d’organisations non gouvernementales (ONG) et aux Nations Unies.  Elle a dirigé d’importants processus et campagnes en tant que défenseure de premier plan du féminisme et de l’égalité entre les sexes en Suède et ailleurs.  Elle a construit et géré des partenariats solides avec un éventail de parties prenantes clefs, y compris les mouvements de femmes et la société civile, à la fois au niveau mondial et dans les pays.

Parmi ses attributions antérieures, Mme Regnér a notamment été Directrice nationale d’ONU-Femmes en Bolivie (2013-2014) et Secrétaire générale du Riksförbundet för sexuell upplysning, la branche suédoise de la Fédération internationale pour la planification familiale.  Elle a également été Directrice de la planification au Ministère de la justice (2004-2006) et conseillère politique au Cabinet du Premier Ministre (1999-2004).  Elle a débuté sa carrière dans les droits des femmes en tant que bénévole pour une ONG suédoise à La Paz, en Bolivie (1990-1991) avant d’exercer au Ministère du travail, pendant plusieurs années dans les années 90, en charge des questions relatives au genre et au marché du travail.

Mme Regnér est titulaire d’une maîtrise en développement démocratique de l’Université d’Uppsala en Suède.  Elle est née en 1964 et a deux enfants.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.