L’Union européenne et les Nations Unies renouvellent leur plein engagement en faveur du multilatéralisme

SG/2245
23 septembre 2018

L’Union européenne et les Nations Unies renouvellent leur plein engagement en faveur du multilatéralisme

Le Secrétaire général de l’ONU, le Président de la Commission européenne et la Haut-Représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité ont tenu à New York leur réunion annuelle, en marge de la soixante-treizième session de l’Assemblée générale.

Aujourd’hui, ils ont exprimé leur détermination à approfondir la coopération entre les Nations Unies et l’Union européenne.  Au moment où le monde connaît des problèmes pressants et sans précédent, les Nations Unies et l’Union européenne continuent à travailler ensemble comme des forces positives du changement pour promouvoir et renouveler leur plein engagement en faveur du multilatéralisme et d’un ordre mondial fondé sur des règles, conformément à leur mandat respectif.  Ils continuent à travailler étroitement pour la stabilité et la prospérité, avec pour objectif un monde plus sûr et meilleur pour tous.

Le soixante-dixième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme est l’occasion de réaffirmer l’engagement des deux organisations à défendre les droits de l’homme et les libertés fondamentales dans le monde entier.  C’est aussi le soixante-dixième anniversaire des opérations de maintien de la paix des Nations Unies, une institution qui, pendant sept décennies, a contribué à protéger les populations vulnérables et à promouvoir la paix et la sécurité dans le monde.

Dans un paysage mondial en mutation rapide, la mise en œuvre de la réforme du système des Nations Unies est cruciale.  L’Union européenne s’engage à renforcer et à promouvoir plus avant le système multilatéral, avec au cœur, une ONU réformée.

Les partenariats avec les organisations régionales sont essentiels à l’action préventive des Nations Unies, et l’Union européenne est un partenaire indispensable, contribuant à la paix et la sécurité régionales et internationales ainsi qu’au développement durable et aux droits de l’homme.  Les Nations Unies et l’Union européenne continueront aussi à coopérer avec les organisations régionales comme l’Union africaine, et les organisations sous-régionales, y compris par le biais des bureaux régionaux des Nations Unies, conscientes qu’une coopération étroite entre régions est un pilier important d’une architecture multilatérale plus forte.

Les dirigeants ont en outre réitéré leur détermination à rechercher des solutions innovantes et ambitieuses aux problèmes mondiaux qui nécessitent une action collective, tirant parti de tous les segments de la société pour maintenir les efforts dans la lutte contre les changements climatiques, y compris l’Accord de Paris, avec les femmes et les jeunes au centre de tout.  Ensemble, les Nations Unies et l’Européenne continueront à renforcer les efforts pour prévenir les conflits.  Ils continueront aussi à faire jouer leurs forces respectives pour appuyer la mise en œuvre de l’agenda décisif à l’horizon 2030 et de ses objectifs ambitieux.

La coopération renforcée entre les Nations Unies et l’Union européenne continuera, en particulier dans la mise en œuvre du Programme 2030, dont la recherche de solutions aux problèmes mondiaux, la prévention des conflits et la promotion de la paix et de la sécurité.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.