Imprimer
DBF180601
1 juin 2018

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 1er juin 2018

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Farhan Haq, Porte-parole adjoint de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Casques bleus

Le Secrétaire général a participé, ce matin, à la cérémonie de dépôt de fleurs en l’honneur des femmes et des hommes qui ont perdu la vie dans l’exercice de leurs fonctions de Casques bleus.

Depuis la création de la première opération de maintien de la paix, il y a 70 ans, plus de 3 000 soldats, policiers et civils ont perdu la vie.

Le Secrétaire général a noté que 2017 a connu le nombre le plus élevé de victimes dans les opérations, dues à des actes criminels.

Mais l’année dernière a aussi montré la valeur des opérations de maintien de la paix, a-t-il dit, en soulignant que la clôture de deux d’entre elles, en Côte d’Ivoire et au Libéria, est un tournant sur la route de la paix et de la stabilité dans une région qui était livrée au chaos.

Les Secrétaires généraux adjoints aux opérations de maintien de la paix et à l’appui aux missions, MM. Jean-Pierre Lacroix et Atul Khare, étaient aujourd’hui les invités du Point de presse. 

Système des Nations Unies pour le développement

Le Secrétaire général est intervenu hier après-midi à l’Assemblée générale alors qu’elle adoptait la résolution sur la réforme du système des Nations Unies pour le développement.  M. António Guterres a déclaré que la résolution marque la transformation la plus ambitieuse et la plus complète du système des Nations Unies pour le développement depuis des décennies.  Il a ajouté que la résolution jette les bases du repositionnement du développement au cœur des Nations Unies et donne un sens concret à notre promesse collective de faire avancer les objectifs de développement durable pour tous, partout, en ne laissant personne de côté.

En vertu du nouveau système, a expliqué le Secrétaire général, l’appropriation nationale et l’accent placé fortement sur la responsabilité et les résultats guideront le système à chaque étape.  Il a estimé que les équipes de pays des Nations Unies sur le terrain pourront désormais calquer avec plus de précision leur présence, leurs capacités, leurs compétentes et leur action globale sur les priorités des États. 

Le Secrétaire général a appelé ces États à donner immédiatement leur appui au nouveau système pour qu’il puisse commencer à travailler dès le 1er janvier 2019. 

Déplacements de la Vice-Secrétaire générale

Ce week-end, la Vice-Secrétaire générale part pour Istanbul pour participer à l’inauguration de la Banque de technologies pour les pays les moins avancés (PMA), lundi à Gebze. 

Elle devrait ensuite se rendre à Bruxelles pour les Journées européennes du développement et des réunions bilatérales avec de hauts responsables de l’Union européenne et autres, les 5 et 6 juin.  Le 6 juin, la Vice-Secrétaire générale partira pour Genève pour une réunion du Conseil d’administration de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

Elle sera de retour à New York jeudi prochain. 

Palestine

Aujourd’hui, le Coordonnateur humanitaire pour le Territoire palestinien occupé, M. Jamie McGoldrick, et le Directeur des opérations en Cisjordanie de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), M. Scott Anderson, ont joint leurs voix à d’autres acteurs de la communauté internationale pour appeler le Gouvernement israélien à renoncer à ses plans de démolition et de transfert à grande échelle dans la communauté bédouine de Khan Al Ahmar-Abu Al Helu, dans la banlieue de Jérusalem-Est en Cisjordanie occupée. 

M. McGoldrichk a souligné que l’obligation d’Israël en tant que Puissante occupante est de protéger les résidents Khan Al-Ahmar.

Affaires politiques

La Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques, Mme Rosemary DiCarlo, effectue dès dimanche sa première visite officielle depuis sa prise de fonctions le mois dernier.  Du 5 au 8 juin, elle sera à Addis-Abeba pour y rencontrer le leadership de l’Union africaine, de la Somalie et de la Mission politique des Nations Unies dans ce pays (MANUSOM).  Elle se rendra également à Nairobi.  Dans ces deux pays, elle s’entretiendra avec les autorités gouvernementales et les responsables des Nations Unies.

La Secrétaire générale adjointe devrait être de retour à New York vendredi prochain.

Libye

La Mission des Nations Unies en Libye (MANUL) a appelé aujourd’hui les parties au conflit à Derna à faire preuve de retenue et à veiller à ce que toutes les précautions soient prises pour protéger les civils.

L’escalade des affrontements à Derna a atteint des niveaux sans précédent, la semaine dernière; les combats s’approchant des zones densément peuplées.  Depuis le 16 mai, au moins 17 civils, y compris des enfants, ont été tués, et 22 autres, dont 7 enfants, ont été blessés.  Le nombre de victimes civiles a été le plus élevé, ces deux derniers jours quand on a compté 7 tués et 7 blessés le 30 mai, arrêtés dans leur fuite par une explosion.

La Mission a aussi indiqué que pendant le mois de mai, elle a compté 101 victimes civils, dont 47 morts et 54 blessés, du fait des affrontements et des attentats à la bombe et à la voiture piégée, dans tout le pays.  Le nombre de morts a atteint son record cette année.  La majorité des victimes a succombé aux explosions, aux attentats à la voiture piégée, aux explosifs non identifiés et aux bombardements aériens. 

Nicaragua

Le Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme se dit horrifié par la violence en cours au Nicaragua où cette semaine, au moins 16 personnes auraient été tuées et plus d’une centaine blessée lors des manifestations contre le Gouvernement.

Ils expriment aussi leurs préoccupations face aux informations selon lesquelles l’armée aurait arrêté et mis en détention 6 défenseurs des droits de l’homme, dont 2 adolescents.  Le Bureau du Haut-Commissaire a appelé les autorités à veiller à leur libération rapide.  Il se dit aussi extrêmement préoccupé par les informations continuelles sur les menaces de mort, les actes de violence et d’intimidation contre les journalistes, les étudiants, les membres de l’Église catholique, entre autres.  Le Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme réitère la demande qu’il a faite le 7 mai aux autorités du Nicaragua pour qu’elles ouvrent immédiatement l’accès à leur pays. 

Ukraine

Le Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme a appelé aujourd’hui les autorités ukrainiennes à agir de toute urgence pour protéger les groupes minoritaires, dont les communautés roms et les activités LGBTI, après les nombreux actes graves de violence et de harcèlement ces dernières semaines.

Le Bureau du Haut-Commissaire exhorte le Gouvernement à accorder plus d’attention aux agissements des groupes d’extrême droite dans le pays qui, dans certains cas, ont même revendiqué les attaques et les actes d’intimidation, a relevé le Bureau du Haut-Commissaire. 

Le Bureau du Haut-Commissaire ajoute que le fait que l’on n’ait pas établi les responsabilités dans les attaques contre les minorités et l’expulsion des Roms, ces dernières années, a alimenté le climat d'impunité. 

Le Bureau exhorte le Gouvernement à promouvoir la tolérance zéro en condamnant publiquement ces attaques, en enquêtant sur celles contre les minorités, en traduisant en justice leurs auteurs et en garantissant le droit à la non-discrimination et l’égalité. 

Conférences de presse

Les Secrétaires généraux adjoints aux opérations de maintien de la paix et à l’appui aux missions, MM. Jean-Pierre Lacroix et Atul Khare, étaient aujourd’hui les invités du Point de presse. 

Ils ont été suivis par le Porte-parole du Président de l’Assemblée générale, M. Brenden Varma.

Le Représentant permanent de la Fédération de Russie, M. Vassily A Nebenzia, a ensuite présenté à la presse le programme de travail mensuel du Conseil de sécurité dont il assume la présidence pendant ce mois de juin.

Lundi à 10 heures, ce sera au tour du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) de lancer devant la presse l’édition 2018 du Rapport sur les énergies renouvelables dans le monde. 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.