Imprimer
CS/13295
13 avril 2018
8232e séance – matin

Le Conseil de sécurité proroge jusqu’au 23 avril 2018 le mandat de la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA)

Le Conseil de sécurité a adopté, ce matin, à l’unanimité la résolution 2411 (2018) par laquelle il décide de « proroger jusqu’au 23 avril 2018 le mandat » de la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abyei (FISNUA).

L’Abyei est un territoire situé entre le Soudan et le Soudan du Sud et revendiqué par les deux États.  La FISNUA a été créée par le Conseil de sécurité le 27 juin 2011 par la résolution 1990 (2011).  Son mandat a été renouvelé régulièrement depuis, mais modifié par les résolutions 2024 (2011) et 2075 (2012).

L’an dernier, le Conseil avait manifesté son impatience face à l’absence de progrès, notamment dans la mise en œuvre du « Mécanisme conjoint de vérification et de surveillance de la frontière » créé six ans plus tôt.  Le 15 novembre 2017, il avait, par sa résolution 2386 (2017), prorogé le mandat de la FISNUA jusqu’au 15 mai 2018 mais n’avait prolongé que de cinq mois, jusqu’au 15 avril, l’appui de la FISNUA au Mécanisme conjoint, avertissant qu’il s’agissait de la dernière prorogation, à moins que les parties ne prennent des mesures concrètes.  Il avait en outre décidé de réduire l’effectif maximum autorisé de la Force à 4 235 militaires à compter du 15 avril, « à moins que le Soudan et le Soudan du Sud ne prennent des mesures précises » et « susceptibles de le convaincre de renouveler, à cette date, l’appui de la Force au Mécanisme ». 

Le Conseil reste cependant « activement saisi de la question », au motif que la situation qui règne à Abyei et le long de la frontière entre les deux pays « continue de menacer gravement la paix et la sécurité internationales ».

RAPPORTS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SUR LE SOUDAN ET LE SOUDAN DE SUD

Texte du projet de résolution (2018/341)

Le Conseil de sécurité,

Rappelant ses précédentes résolutions et déclarations du Président concernant la situation au Soudan et au Soudan du Sud, notamment ses résolutions 1990 (2011), 2024 (2011), 2032 (2011), 2046 (2012), 2047 (2012), 2075 (2012), 2104 (2013), 2126 (2013), 2156 (2014), 2179 (2014), 2205 (2015), 2230 (2015), 2251 (2015), 2287 (2016), 2318 (2016), 2352 (2017), 2386 (2017) et les déclarations du Président S/PRST/2012/19 et S/PRST/2013/14, ainsi que les déclarations du Président à la presse des 18 juin 2012, 21 septembre 2012, 28 septembre 2012, 6 mai 2013, 14 juin 2013, 14 février 2014, 17 mars 2014, 11 décembre 2014 et 27 novembre 2015,

Constatant que la situation qui règne à Abyei et le long de la frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud continue de menacer gravement la paix et la sécurité internationales,

1.    Décide de proroger jusqu’au 23 avril 2018 le mandat de la FISNUA modifié par sa résolution 2024 (2011) et le paragraphe 1 de sa résolution 2075 (2012);

2.    Décide de rester activement saisi de la question.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.