Le Secrétaire général nomme Mme Pernille Dahler Kardel, du Danemark, comme Coordonnatrice spéciale par intérim des Nations Unies pour le Liban

SG/A/1773*-BIO/5046*
22 novembre 2017

Le Secrétaire général nomme Mme Pernille Dahler Kardel, du Danemark, comme Coordonnatrice spéciale par intérim des Nations Unies pour le Liban

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de Mme Pernille Dahler Kardel, du Danemark, au poste de Coordonnatrice spéciale par intérim des Nations Unies pour le Liban (UNSCOL).

Mme Kardel succède à Mme Sigrid Kaag, des Pays-Bas, dont le mandat s’est achevé le 26 octobre 2017.  Le Secrétaire général remercie Mme Kaag pour son dévouement et son leadership à la tête du Bureau de l’UNSCOL.

Mme Kardel a une expérience de 25 années dans la diplomatie, les affaires politiques, la coopération internationale et le développement économique, sur plusieurs continents.  Elle a récemment occupé, depuis 2016, les fonctions de Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général auprès de la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA).  Elle était auparavant Ambassadrice du Danemark en Égypte, de 2012 à 2016, après avoir occupé, de 2007 à 2012, le poste d’Ambassadrice en Éthiopie, avec accréditation au Soudan, au Soudan du Sud et à Djibouti.  Elle a également été Représentante permanente du Danemark auprès de l’Union africaine, de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) et de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). 

Mme Kardel a occupé plusieurs postes au Ministère danois des affaires étrangères.  Elle y a été Conseillère à la Mission permanente du Danemark auprès des Nations Unies, Chef de mission adjointe à Moscou, en Russie, et deuxième Secrétaire d’ambassade à New Delhi.  Elle a également été Directrice du Département de l’Asie au sein de ce même ministère. 

Mme Kardel est titulaire d’une maîtrise en politiques publiques internationales de l’Université Johns Hopkins aux États-Unis et d’une autre en planification interdisciplinaire de l’Université de Roskilde, au Danemark.

_________________

* Ce communiqué remplace celui du 18 mars 2016 publié sous la cote SG/A/1647.

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.