Le Secrétaire général nomme Madame Pramila Patten, de Maurice, Représentante spéciale chargée de la question des violences sexuelles en période de conflit

SG/A/1719-BIO/4949
12 avril 2017

Le Secrétaire général nomme Madame Pramila Patten, de Maurice, Représentante spéciale chargée de la question des violences sexuelles en période de conflit

Le Secrétaire général a nommé Mme Pramila Patten, de Maurice, Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit, avec rang de Secrétaire générale adjointe.  Elle succède à Mme Zainab Hawa Bangura, de la Sierre Leone, à laquelle le Secrétaire général exprime sa gratitude pour son dévouement et son engagement en faveur des Nations Unies.

Avocate, Mme Patten était depuis 2003 membre du Comité sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes.  Mme Patten a des compétences judiciaires solides et diversifiées en matière de violence sexuelle et sexiste, et sur la question « femmes, paix et sécurité », ayant été membre, depuis 2014, du Groupe consultatif de haut niveau chargé de l’étude mondiale sur l’application de la résolution 1325 (2000) du Conseil de sécurité et membre, depuis 2010, du Groupe consultatif de l’Observatoire des droits des femmes africaines, auprès de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique.

Elle a été Conseillère au Ministère des droits de la femme, du développement de l’enfant et de l’aide aux familles, de 2000 à 2004; membre du Comité consultatif du « Due Diligence Framework Project », de 2012 à 2014; de l’« International Women’s Rights Action Watch », de 1993 à 2002; et de la Commission internationale d’enquête sur le massacre commis en Guinée Conakry, en 2009, où elle avait été nommée par le Secrétaire général. 

Née en 1958, Mme Patten est titulaire d’une licence en droit du « Ealing College of Higher Education » et d’une maîtrise en droit de la « University College London ».  Elle a été chargée de cours à la faculté de droit de l’Université de Maurice entre 1987 et 1992 et Magistrat du tribunal de district entre 1987 à 1988.

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.