Le Secrétaire général de l’ONU nomme M. Jean-Pierre Lacroix, de la France, au poste de Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix

SG/A/1705-BIO/4930-PKO/624
14 février 2017

Le Secrétaire général de l’ONU nomme M. Jean-Pierre Lacroix, de la France, au poste de Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres, a annoncé, le 14 février, la nomination de M. Jean-Pierre Lacroix, de la France, en tant que Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, en remplacement de M. Hervé Ladsous, de la France.

Actuellement Directeur des Nations Unies, des organisations internationales, des droits de l’homme et de la francophonie au Ministère des affaires étrangères de la France, et ce, depuis 2014, M. Lacroix, arrive à ce poste avec 25 années d’expérience politique et diplomatique, en qualité de ministre plénipotentiaire, notamment dans le domaine des organisations multilatérales et des activités et programmes des Nations Unies. 

Il était auparavant Ambassadeur de France en Suède (2011), Chef du protocole de la France (2009-2010), Représentant permanent adjoint de la France auprès des Nations Unies à New York (2006-2009), Directeur adjoint de la Division des Nations Unies et des organisations internationales du Ministère des affaires étrangères (2002-2006), Deuxième Conseiller et Chef adjoint de mission à l’ambassade de France à Prague (1998-2002), Premier Secrétaire puis Deuxième Conseiller à l’ambassade de France à Washington (1995-1998), Conseiller au cabinet du Premier Ministre (1993-1995) et Premier Secrétaire à la Mission permanente de la France auprès des Nations Unies à New York (1990-1993).

Né le 2 mai 1960, M. Lacroix est diplômé de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC), de l’Institut des sciences politiques de Paris (Sciences Po Paris) et de l’École nationale d’administration (ENA) promotion « Michel de Montaigne ».

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.