Imprimer
SC/12855
5 juin 2017

Le Comité du Conseil de sécurité crée par la résolution 1718 (2006) modifie deux entrées dans sa liste de sanctions

Le 5 juin 2017, le Comité du Conseil de sécurité crée par la résolution 1718 (2006) a promulgué les modifications spécifiées par les biffures et les soulignements dans les entrées ci-dessous dans la Liste des individus et entités visés par les mesures imposées aux alinéas d) et e) du paragraphe 8 de la résolution 1718 (2006) du Conseil de sécurité adoptée en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies.

  1. Personnes

KPe.004 Nom: NAMCHONGANG TRADING CORPORATION

Autre(s) nom(s) connu(s): a) NCG b) NAMCHONGANG TRADING c) NAM CHON GANG CORPORATION d) NOMCHONGANG TRADING CO. e) NAM CHONG GAN TRADING CORPORATION f) Namhung Trading Corporation g) Korea Daeryonggang Trading Corporation h) Korea Tearyonggang Trading Corporation Précédemment connu(e) sous le nom de: n.d. Adresse : a) Pyongyang, République populaire démocratique de Corée b) Sengujadong 11-2/(ou Kwangbok-dong), Mangyongdae District, Pyongyang, République populaire démocratique de Corée Date d’inscription: 16 juil. 2009 (modifications 2 mars 2016 et 5 juin 2017) Renseignements divers: La Namchongang est une société d’import-export de la RPDC placée sous la tutelle du General Bureau of Atomic Energy.  Elle a participé à l’achat des pompes à vide d’origine japonaise repérées dans une centrale nucléaire du pays, ainsi qu’à des achats en rapport avec l’industrie nucléaire par l’intermédiaire d’un ressortissant allemand.  Elle a participé également, à partir de la fin des années 90, à l’achat de tubes d’aluminium et d’autres matériels spécialement adaptés pour un programme d’enrichissement d’uranium. Son représentant est un ancien diplomate qui a représenté la RPDC lors de l’inspection des installations nucléaires de Yongbyon par l’Agence internationale de l’énergie atomique en 2007. Les activités de prolifération de cette société suscitent de vives inquiétudes compte tenu des activités de prolifération antérieures du pays. Numéros de téléphone: +850-2-18111, 18222 (ext. 8573). Télécopie: +850-2-381-4687.

KPe.010 Nom: GREEN PINE ASSOCIATED CORPORATION

Autre(s) nom(s) connu(s): a) CHO’NGSONG UNITED TRADING COMPANY b) CHONGSONG YONHAP c) CH’O’NGSONG YO’NHAP d) CHOSUN CHAWO’N KAEBAL T’UJA HOESA e) JINDALLAE f) KU’MHAERYONG COMPANY LTD. g) NATURAL RESOURCES DEVELOPMENT AND INVESTMENT CORPORATION h) SAEINGP’IL COMPANY i) National Resources Development and Investment Corporation j) Saeng Pil Trading Corporation Précédemment connu(e) sous le nom de: n.d. Adresse: a) c/o Reconnaissance General Bureau Headquarters, Hyongjesan-Guyok, Pyongyang, République populaire démocratique de Corée b) Nungrado, Pyongyang, République populaire démocratique de Corée c) Rakrang No. 1 Rakrang District Pyongyang Korea, Chilgol-1 dong, Mangyongdae District, Pyongyang, République populaire démocratique de Corée Date d’inscription: 2 mai 2012 (modifications 5 juin 2017).  Renseignements divers: La Green Pine Associated Corporation (Green Pine) a repris une grande partie des activités de la Korean Mining Development Trading Corporation (KOMID).  La KOMID, inscrite sur la Liste par le Comité en avril 2009, est le principal courtier en armement de la RPDC et son principal exportateur d’articles et de matériels liés aux missiles balistiques et aux armes classiques. Green Pine représente environ la moitié des exportations d’armes et de matériels connexes de la RPDC.  Elle a été visée par des sanctions pour avoir exporté des armes et du matériel connexe depuis la RPDC.  Elle est spécialisée dans la construction de navires de guerre et la production d’armements navals tels que des sous-marins, des bâtiments de guerre et des missiles embarqués.  Elle a vendu des torpilles et des services d’assistance technique à des sociétés iraniennes du secteur de la défense.  Numéro de téléphone: +850-2-18111 (ext. 8327). Télécopie: +850-2-3814685 et +850-2-3813372. Adresses électroniques: pac(AT)silibank(DOT)com et kndic(AT)co(DOT)chesin(DOT)com.

La Liste des individus et entités visés par les mesures imposées aux alinéas d) et e) du paragraphe 8 de la résolution 1718 (2006) est actualisée compte tenu des informations communiquées par les États Membres et les organisations internationales et régionales. Une version actualisée de la Liste peut être consultée sur le site Web du Comité à l’adresse suivante: https://www.un.org/sc/suborg/fr/sanctions/1718/materials.

La Liste récapitulative du Conseil de sécurité des Nations Unies est mise à jour suivant toutes les modifications apportées à la Liste des individus et entités visés par les mesures imposées aux alinéas d) et e) du paragraphe 8 de la résolution 1718 (2006).  Une version mise à jour de la Liste récapitulative est accessible à l’adresse suivante: https://www.un.org/sc/suborg/fr/sanctions/un-sc-consolidated-list.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.