M. Jonas Hörsch, lauréat du prix Unite ideas#se4all mathprog

EN/318-ENV/DEV/1773
31 janvier 2017

M. Jonas Hörsch, lauréat du prix Unite ideas#se4all mathprog

NEW YORK, 31 janvier (Bureau de l’informatique et des communications) –- L’ONU a annoncé aujourd’hui que M. Jonas Hörsch, doctorant en physique de l’Institut d’études supérieures de Frankfort, en Allemagne, est le lauréat du prix Unite Ideas #SE4All MathProg challenge.

La solution proposée par M. Hörsch améliore considérablement le logiciel libre actuel de modélisation d’énergie (OSeMOSYS), en le rendant plus accessible et utile pour les gestionnaires de l’énergie autour du monde qui cherchent à atteindre l’objectif de l’accès universel à l’électricité.

Ce projet est le résultat de la deuxième collaboration entre le KTH, l’Institut royal de technologie de Suède, le Département des affaires économiques et sociale (DESA) et le Bureau de l’informatique et des communications dans le cadre d’une initiative pour développer les technologies de libre accès afin de soutenir les politiques de développement durable. 

Le précédent concours #Electricity4All Python programming challenge a demandé la participation du public afin d’améliorer « OnSSET », un modèle complexe de planification en logiciel « Python », un logiciel libre permettant d’atteindre une plus grande communauté de chercheurs, d’organisations et de gouvernements impliqués dans la planification énergétique.

« Les deux concours d’“Unite Ideas” ont marqué une percée dans notre activité de recherche et dans sa contribution aux politiques de développement durable », a déclaré M. Francisco Gardumi, de KTH, un des partenaires du concours.

L’électricité, qui est essentielle pour l’éradication de la pauvreté et le développement durable, est une priorité du Programme de développement durable à l’horizon 2030.  Toutefois, l’objectif de l’accès universel à l’électricité pose des défis importants. 

KTH, DESA et d’autres partenaires ont développé OSeMOSYS et OnSSET pour identifier les options de coût le plus bas disponibles pour réaliser l’électrification universelle en incorporant les facteurs locaux pertinents, y compris la géographie, la distance par rapport au réseau et la disponibilité des sources de carburant.

La solution « #SE4All » gagnante a réduit le temps nécessaire pour exécuter le modèle OSeMOSYS par ordre de grandeur, soit environ de 15 heures à neuf minutes.  Parce qu’il impliquait une modification limitée du code source existant, « le modèle amélioré peut être partagé immédiatement avec la communauté mondiale du logiciel libre, ce qui crée un énorme potentiel pour conduire à de nouvelles applications précédemment empêchées par le niveau élevé requis de calcul informatique », a déclaré M. Gardumi.

« #SE4All » est le sixième concours lancé par « Unite Ideas », qui est une grande plateforme publique de données développées par le Bureau de l’informatique et des communications pour faciliter la collaboration entre le milieu universitaire, la société civile et les Nations Unies, et pour mobiliser les experts en informatique et les développeurs de logiciels en vue de contribuer à trouver des solutions aux problèmes complexes auxquels sont confrontés l’ONU et ses États Membres.

À ce jour, le milieu universitaire, le grand public et les entreprises privées ont répondu aux concours « Unite Ideas » avec plus de 50 solutions open source, dont beaucoup seront utilisées par les Nations Unies ou partagées avec les États Membres.

Le projet primé « #SE4All » peut être vu sur le site www.un.org/ideas.

Pour obtenir des informations supplémentaires, prière de contacter Mme Taija Sironen à l’adresse électronique suivante: uniteideas@un.org ou Mme Diana Alarcon au courriel alarcond@un.org.  

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.