Imprimer
Dbf171201
1 décembre 2017

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 1 décembre 2017

(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)

Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole de M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU:

Journée mondiale de la lutte contre le sida

La Journée mondiale de la lutte contre le sida est célébrée aujourd’hui.  Dans un message préparé à cette occasion, le Secrétaire général a salué les progrès réalisés pour mettre fin à cette épidémie, affirmant que le monde est en bonne voie pour garantir l’accès au traitement contre le VIH à 30 millions de personnes d’ici à 2020.  Il a toutefois noté que certaines parties du monde accusent des retards, soulignant que les femmes et les filles en Afrique sont les plus à risque.  Il a appelé à un engagement renouvelé pour faire de l’épidémie du sida une chose du passé.  (Voir communiqué de presse SG/SM/18804)

Déplacements de la Vice-Secrétaire générale

La Vice-Secrétaire générale, Mme Amina J. Mohammed, doit quitter New York aujourd’hui pour se rendre au Caire pour participer à des consultations avec de hauts représentants du Gouvernement égyptien, ainsi que pour rencontrer l’Équipe de pays des Nations Unies en Égypte.

Lundi elle se rendra à Francfort pour y participer à une réunion du Groupe d’éminentes personnalités du G20.

La Vice-Secrétaire générale sera de retour à New York le 4 décembre.

Nominations

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Colin Stewart, du Canada, comme son Représentant spécial pour le Sahara occidental et Chef de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO). 

M. Stewart succède à Mme Kim Bolduc, du Canada, dont le mandat s’est achevé le 22 novembre 2017.  Le Secrétaire général est reconnaissant envers Mme Bolduc pour son leadership et sa persévérance pendant l’exercice de son mandat.

M. Stewart apporte à ce poste des capacités avérées en gestion et leadership, avec plus de 25 ans d’expérience dans la paix, la sécurité et les affaires internationales.  Plus récemment, il a été Directeur adjoint et Chef de cabinet du Bureau des Nations Unies auprès de l’Union africaine (BNUUA) à Addis-Abeba.  (Voir communiqué de presse SG/A/1774)

Humanitaire

Alors que près de 136 millions de personnes dans le monde ont besoin d’une aide et de protection en raison de conflits, de catastrophes naturelles, d’épidémies ou encore de déplacements, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) a lancé aujourd’hui un appel pour un montant record de 22,5 milliards de dollars.

Ces fonds visent à subvenir aux besoins des 91 millions de personnes les plus vulnérables dans le monde en leur procurant de la nourriture, des abris, des soins de santé et d’autres services de base.

Le Coordonnateur des secours d’urgence, M. Mark Lowcock, a indiqué que le personnel humanitaire ne peut répondre aux besoins croissants qu’avec le soutien généreux des donateurs.

Il a souligné que les investissements dans des plans de réponse coordonnée sont un choix particulièrement avisé car ces derniers permettent d’obtenir des résultats tangibles et mesurables et ont fait leurs preuves.

Migration

À Genève, l’Organisation internationale pour les migrations (OMI) a publié l’édition 2018 de l’état de la migration dans le monde.  Cette publication vise à faire la lumière sur des questions complexes liées à la migration, notamment la migration des travailleurs et les envois de fonds, le trafic de migrants et la traite d’êtres humains, l’intégration et la migration irrégulière.

La réunion préparatoire de la Conférence intergouvernementale pour l’adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, régulières et ordonnées débutera lundi à « Puerto Vallarta », au Mexique.

Syrie

L’Envoyé spécial pour la Syrie, M. Staffan de Mistura, a publié un document sur les 12 principes essentiels intrasyriens en discussion.  Ce document a été distribué hier par l’Envoyé spécial aux délégations lors de réunions parallèles.  Une note a été publiée à ce sujet, ainsi que le compte rendu de la conférence de presse donnée hier soir par M. de Mistura.

Turquie

La Coordonnatrice adjointe des secours d’urgence, Mme Ursula Mueller, a conclu aujourd’hui une visite de quatre jours en Turquie.  Pendant son déplacement, elle a rencontré de hauts fonctionnaires du Gouvernement et des partenaires humanitaires pour discuter des avancées et des défis rencontrés lors des opérations transfrontalières en Syrie.  Elle a également salué le partenariat en cours entre le Gouvernement turc et le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).

À Gaziantep, elle a rencontré les autorités et les partenaires humanitaires pour discuter des opérations transfrontalières dans le cadre de la réponse à la crise humanitaire en Syrie.  Elle a remercié le Gouvernement et le peuple turcs d’avoir tant fait pour aider les personnes dans le besoin, ainsi que pour leur appui au renouvellement de la résolution.  La Turquie accueille plus de 3,2 millions de réfugiés à l’intérieur de ses frontières et facilite la fourniture d’une aide humanitaire essentielle par le biais d’opérations transfrontalières.

Zambie

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) indique que le nombre de réfugiés fuyant la violence des milices dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC) et arrivant en Zambie a franchi la barre des 12 000 personnes, avec plus de 8 400 arrivées au cours des trois derniers mois.  Quatre-vingt pour cent des réfugiés sont des femmes et des enfants, chassés par l’extrême brutalité et le déchaînement de violence des milices.  Des informations font état de civils tués, de femmes violées, de biens pillés et de maisons incendiées.

Le Centre de transit de Kenani, où se trouvent actuellement plus de 8 000 réfugiés, a atteint le seuil de sa capacité d’accueil.  La Zambie a offert un terrain pour la construction d’un nouveau site, mais le HCR et ses partenaires ont un besoin urgent de ressources pour développer le nouveau site et pour fournir une aide d’urgence aux réfugiés.

Conférence de presse

À 15 heures, cet après-midi, le Président du Conseil de sécurité pour le mois de décembre, le Représentant permanent du Japon, M. Koro Bessho, présentera le programme de travail mensuel du Conseil.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.