Imprimer
SG/SM/18086-AFR/3448
19 septembre 2016

Le Secrétaire général exprime sa profonde préoccupation après les violents affrontements entre manifestants et forces de l’ordre en RDC

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général exprime sa profonde préoccupation concernant les affrontements violents entre des manifestants et les forces de l’ordre à Kinshasa et dans plusieurs autres localités en République démocratique du Congo.  Il condamne la violence qui a déjà provoqué la mort d’au moins 17 personnes, dont trois policiers dans la capitale.

Le Secrétaire général exhorte tous les dirigeants politiques concernés et leurs partisans à s’abstenir de tout autre acte de violence susceptible d’aggraver la situation.  Il appelle les autorités congolaises à s’assurer que les forces de sécurité nationales exercent la plus grande retenue face aux manifestations.  Il appelle également tous les dirigeants politiques à résoudre leurs différends pacifiquement et par le dialogue, conformément à la résolution 2277 (2016) du Conseil de sécurité.

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.