La Commission des questions politiques spéciales et de la décolonisation ouvre sa session le 3 octobre avec un record de 133 demandes d’audition

CPSD/605
29 septembre 2016
Soixante et onzième session  1re séance – matin

La Commission des questions politiques spéciales et de la décolonisation ouvre sa session le 3 octobre avec un record de 133 demandes d’audition

La Quatrième Commission chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation commence ses travaux de fond le 3 octobre, avec l’examen des 17 territoires non autonomes inscrits à son ordre du jour dont un nombre record de 133 demandes d’audition de la part des représentants de ces territoires.*

Du 3 au 10 octobre, la Commission tiendra un débat général sur tous les points relatifs à la décolonisation et dans ce cadre, un nombre record de 133 pétitionnaires a demandé à être entendu dont le Président de la Polynésie française, le Vice-Président du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, le Ministre principal de Gibraltar et d’autres personnalités des Îles Falkland (Malvinas), des Îles Vierges américaines, des Îles Vierges britanniques et du Sahara occidental. 

La Commission a prévu d’examiner la question de la coopération internationale touchant les utilisations pacifiques de l’espace les 11, 12 et 13 octobre.  Mais comme la fête du « Yom Kippour » tombe, cette année, le 12 octobre, elle ne tiendra ce jour-là qu’une séance informelle.  

Après les questions relatives à l’information, du 14 au 19 octobre, la Commission se penchera sur celles des opérations de maintien de la paix jusqu’au 27 octobre, puis s’attaquera aux effets des rayonnements ionisants, le 28 octobre. 

Les 31 octobre et le 1er novembre, ce sera le moment d’examiner le rapport du Comité spécial chargé d’enquêter sur les pratiques israéliennes affectant les droits de l’homme du peuple palestinien et des autres Arabes des territoires occupés, puis, les 2 et 3 novembre, celui de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

La Commission a souligné son intention de poursuivre la pratique des débats interactifs avec les chefs des départements ou bureaux chargés des questions relatives aux utilisations pacifiques de l’espace, à l’information, au maintien de la paix, aux missions politiques spéciales, aux effets des rayonnements ionisants et à l’UNRWA. 

Le Président de la Quatrième Commission, M. Vladimir Drobnjak, de la Croatie, a rappelé que toutes les séances publiques seront retransmises en direct sur le site de l’ONU et les communiqués de presse seront publiés en anglais et en français  https://www.un.org/press/fr.  Le Secrétariat de l’ONU a aussi créé un site Internet à l’intention des délégations de la Quatrième Commission.

Outre le Président, le Bureau de la Commission est composé des Vice-Présidents MM. Juan Antonio Benard Estrada du Guatemala, Hossein Maleki de la République islamique d’Iran et Wouter Poels de la Belgique.  M. Awale Ali Kullane de la Somalie fera office de Rapporteur.

La Commission, qui devrait achever ses travaux le 8 novembre, tiendra sa prochaine séance plénière, lundi 3 octobre 2016, à partir de 15 heures.

 

A/C.4/71/L.1, A/C.4/71/INF/1, A/C.4/71/INF/4

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.