« Engagements et actions pour la décolonisation des territoires non autonomes », thème du séminaire organisé par le « Comité des 24 », du 31 mai au 2 juin au Nicaragua

AG/COL/3288
27 mai 2016

« Engagements et actions pour la décolonisation des territoires non autonomes », thème du séminaire organisé par le « Comité des 24 », du 31 mai au 2 juin au Nicaragua

Le Comité spécial de la décolonisation, dit « Comité des 24 », tiendra cette année son Séminaire régional du Pacifique à Managua, au Nicaragua, du 31 mai au 2 juin 2016.  L’objectif ultime étant d’accélérer la mise en œuvre de la troisième Décennie internationale de l’élimination du colonialisme (2011-2020), le Comité spécial a choisi pour thème « Engagements et actions en faveur de la décolonisation des territoires non autonomes ». 

Ces territoires, gouvernés par les États-Unis, la France, la Nouvelle-Zélande ou encore le Royaume-Uni, sont au nombre de 17: Anguilla, Bermudes, Gibraltar, Guam, îles Caïmans, îles Falkland (Malvinas)*, les îles Turques et Caïques, îles Vierges américaines, îles Vierges britanniques, Montserrat, Nouvelle-Calédonie, Pitcairn, Polynésie française, Sainte-Hélène, Sahara occidental, Samoa américaines et Tokélaou. 

La situation de ces territoires sera examinée, en tenant compte des derniers développements.  Le Séminaire régional évaluera aussi le soutien apporté au système des Nations Unies, avant de transmettre ses conclusions et recommandations à la session de fond du Comité spécial de la décolonisation prévue au mois de juin.

Les 29 membres du Comité spécial sont Antigua-et-Barbuda, Bolivie, Chili, Chine, Côte d’Ivoire, Cuba, Dominique, Équateur, Éthiopie, Fédération de Russie, Fidji, Grenade, Inde, Indonésie, Iran, Iraq, Mali, Nicaragua, Papouasie-Nouvelle-Guinée, République arabe syrienne, République du Congo, République-Unie de Tanzanie, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Sierra Leone, Timor-Leste, Tunisie, et Venezuela.

Le Président du Comité spécial, M. Rafael Darío Ramírez Carreño, du Venezuela, présidera le Séminaire régional auquel sont attendus les autres membres du Bureau du Comité spécial, les membres des groupes régionaux, les représentants des États Membres des Nations Unies dont les « Puissances administrantes », et ceux des territoires non autonomes, de la société civile, des ONG, sans oublier les experts.

Les documents de travail fournis en 2016 par le Secrétariat sur chaque territoire non autonome sont disponibles sur le site Internet de la décolonisation de l’ONU: http://www.un.org/fr/decolonization/.

 

* Un différend oppose les Gouvernements de l’Argentine et du Royaume-Uni sur la souveraineté des îles Falkland (Malvinas) (ST/CS/SER.A/42)

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.