Imprimer
SG/T/3015
6 mars 2015

Activités du Secrétaire général au Paraguay, les 25 et 26 février 2015

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a parti mardi 24 février pour une visite officielle à Asunción, au Paraguay.

À son arrivée mercredi 25 février, et dans un bref entretien avec la presse, il a dit qu’il était particulièrement honoré d’être le premier Secrétaire général de l’ONU à se rendre au Paraguay depuis Dag Hammarskjöld, en 1959.

Le Secrétaire général s’est ensuite entretenu avec le Président Horacio Cartes Manuel Jara, et le Cabinet social de la Présidence.  Il a salué les progrès accomplis par le Paraguay dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), en particulier dans le domaine de la réduction de la pauvreté, et a salué les efforts déployés contre la production illicite et le trafic de drogues.  Il s’est également dit confiant que le Paraguay traiterait du droit à la terre de peuples autochtones à la terre et les consulterait avant les projets de développement.

Après ces réunions, le Secrétaire général a tenu une conférence de presse avec le Président Cartes Jara, au cours duquel il a félicité le Paraguay pour sa récente élection au Conseil des droits de l’homme et sa décision de se concentrer sur les droits de la femme et de l’enfant.

Dans l’après-midi, le Secrétaire général a rencontré le personnel de l’ONU au Paraguay et les représentants de la société civile et des groupes autochtones.

Dans la soirée, il a eu un dîner de travail avec le Ministre des affaires étrangères du Paraguay, M. Eladio Loizaga Ramón Lezcano, suivi d’une réception en son honneur, au cours de laquelle les clefs de la ville d’Asunción lui ont été offertes ainsi que le timbre commémoratif de sa visite à Paraguay.

Le jeudi 26 février, le Secrétaire général s’est rendu au Centre commun de formation aux opérations de maintien de la paix, avant de partir pour le barrage hydroélectrique d’Itaipu.

De retour à Asunción, il a eu un déjeuner de travail avec le Président Cartes Jara.  Il a ensuite prononcé un discours à une session extraordinaire du Congrès national du Paraguay, dans lequel il a souligné que les parlementaires sont essentiels pour l’édification d’un Paraguay plus fort et d’un monde meilleur.  Il a également salué la contribution du Paraguay au maintien de la paix des Nations Unies et son leadership mondial pour les défis particuliers des pays sans littoral.  (Voir communiqué de presse publié en anglais sous la cote SG/SM/16550)

 

Après avoir prononcé son discours au Congrès, le Secrétaire général s’est entretenu avec les Présidents et Vice-Présidents du Sénat et de la Chambre des députés ainsi qu’avec le Président de la Cour suprême de justice.

 

Dans la soirée, après une table ronde avec des journalistes des quatre principaux journaux du Paraguay, le Secrétaire général a quitté le Paraguay pour Santiago, au Chili.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.