Print
SG/T/3014
24 février 2015

Activités du Secrétaire général à Washington, D.C. les 18 et 19 février

(Adapté de l’anglais)

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, est arrivé à Washington, D.C., mercredi 18 février pour participer au Sommet sur la lutte contre l’extrémisme violent qui était organisé par le Gouvernement américain.

À son arrivée, le Secrétaire général a participé à la réception organisée par le Secrétaire d’État américain, M. John F. Kerry, au Département d’État.

Jeudi 19 février, le Secrétaire général, accompagné par ses conseillers de haut niveau, le Haut-Commissaire aux droits de l’homme, M. Zeid Ra’ad Al Hussein, et le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, M. Jeffrey Feltman, ont rencontré le Secrétaire général de la Ligue des États arabes, M. Nabil El-Araby.  Ils ont abordé les dossiers régionaux dont les situations en Libye, à Gaza, en Syrie et au Yémen. 

Le Secrétaire général a ensuite prononcé un discours lors de l’ouverture du segment ministériel du Sommet.  Il a qualifié l’extrémisme violent de défi majeur qui pourrait être l’une des plus grandes épreuves pour l’humanité au XXIe siècle.  Il a exhorté la communauté internationale à resserrer les rangs dans sa sagesse collective et ses meilleures pratiques de manière à pouvoir venir à bout de la menace que cela représente.

Le Secrétaire général a ajouté que le système des Nations Unies était prêt à travailler sur un plan d’action global avec des parties prenantes multiples pour faire face à problème.  Il a également fait part de son intention d’organiser, dans les prochains mois et en partenariat avec le Président de l’Assemblée générale et l’Alliance des civilisations des Nations Unies, une manifestation spéciale qui regrouperait les leaders confessionnels du monde entier en vue de promouvoir la compréhension mutuelle et la réconciliation.  (Voir communiqué de presse publié en anglais SG/SM/16537)

Jeudi après-midi, le Secrétaire général a également rencontré le Secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique, M. Iyad Ameen Madani, ainsi que le Ministre des affaires étrangères tchadien, M. Moussa Faki Mahamat, et le Ministre des affaires étrangères du Bangladesh, M. Abdul Hassan Mahmood Ali.

Plus tard dans l’après-midi, le Secrétaire général a eu l’occasion de discuter de la situation en Libye avec le Secrétaire d’État américain, M. John F. Kerry; le Haut Représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-Présidente de la Commission européenne, Mme Federica Mogherini, ainsi qu’avec le Ministre des affaires étrangères de l’Égypte, M. Sameh Hassan Shokry Selim.

Suite à une réunion au Brookings Institute avec son Président, M. Strobe Talbott, le Secrétaire général a fini sa journée par une interview préenregistrée avec la journaliste Judy Woodruff de Newshour dans les studios de la chaîne Public Broadcasting Services (PBS), à Arlington, Virginia.

Il a également eu une séance de photos avec des stagiaires du Centre d’information de l’ONU à Washington, D.C.   

Le Secrétaire général était de retour à New York dans la soirée du 19 février.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.