Imprimer
SG/SM/16985-AG/11668-ENV/DEV/1544
2 août 2015

Le Secrétaire général salue l’accord sur les 17 objectifs de développement durable soumis au Sommet « historique » prévu en septembre prochain à New York

On trouvera ci-après la déclaration faite aujourd’hui par M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU, après l’adoption du projet de programme de développement pour l’après-2015:

Je salue l’accord intervenu aujourd’hui entre les États Membres sur le document final du Sommet des Nations Unies prévu à New York du 25 au 27 septembre 2015 pour adopter le programme de développement pour l’après-2015.

« Transformer notre monde: Le programme pour un développement durable d’ici à 2030 » est l’expression d’un programme universel, porteur de transformations et intégré qui marque un tournant historique pour notre monde.  Cet accord résulte d’un processus véritablement ouvert, inclusif et transparent. 

C’est le programme des peuples, un plan d’action pour mettre fin à la pauvreté dans toutes ses dimensions, de manière irréversible, partout, et en ne laissant personne sur la route.  Il vise à assure la paix et la prospérité et à forger des partenariats avec les peuples, avec en leur cœur, la planète.  Les 17 objectifs de développement durable intégrés, interconnectés et indivisibles sont les objectifs des peuples et démontrent l’ampleur, l’universalité et l’ambition de ce nouveau programme.

Ce programme sera adopté au Sommet des Nations Unies en septembre à New York.  S’appuyant sur le succès de la troisième Conférence internationale sur le financement du développement qui s’est tenue à Addis-Abeba, le Sommet ouvrira une nouvelle ère du développement durable dans laquelle la pauvreté sera éradiquée, la prospérité partagée et les facteurs essentiels des changements climatiques maîtrisés.  Plus stratégiquement, le Sommet contribuera aussi à la conclusion d’un accord significatif à la Conférence des États Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) prévue à Paris, en décembre.  J’attends avec impatience de me joindre aux chefs d’État et de gouvernement, à la société civile, aux leaders religieux et aux patrons du secteur privé, ainsi qu’aux peuples du monde entier pour l’adoption de ce nouveau programme au Sommet historique de New York.  

Je souhaite féliciter les États Membres pour leur leadership et leur engagement.  Je remercie les cofacilitateurs des négociations, les Représentants du Kenya et de l’Irlande, MM. Macharia Kamau et David Donoghue, pour leur leadership et leurs efforts inlassables.  Je salue l’engagement de la société civile, des parlementaires, du secteur privé, du milieu universitaire et de tous les grands groupes en faveur de ce processus participatif historique, de ces deux dernières années, lequel a abouti au programme de développement durable 2015-2030, « Nous les peuples ». 

Le système des Nations Unies se tient prêt à appuyer les États Membres dans la mise en œuvre de ce nouveau programme.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.