Imprimer
SG/SM/16984-AFR/3187-PKO/507
2 août 2015

République centrafricaine: le Secrétaire général condamne la mort d’un Casque bleu et appelle les groupes armés à respecter l’impartialité de la Mission de l’ONU

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général condamne la mort d’un Casque bleu de la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA), tué ce matin à Bangui.

Les Casques bleus de la MINUSCA ont été attaqués par un groupe armé au cours d’une opération visant à interpeller un individu suspecté de crimes en application d’un mandat émis par le Procureur de la République de Bangui.  Un casque bleu a été tué et huit autres blessés.  Trois suspects ont été interpellés par la MINUSCA au cours de l’opération.

Le Secrétaire général déplore dans les termes les plus forts ces attaques contre des Casques bleus des Nations Unies et demande que leurs auteurs soient rapidement traduits en justice.  Il lance un appel à tous les groupes armés afin qu’ils respectent l’impartialité de la MINUSCA.

Le Secrétaire général réitère l’engagement des Nations Unies à soutenir les autorités de la République centrafricaine dans leur lutte contre la criminalité et l’impunité, conformément au mandat de la MINUSCA et dans les zones où elle est présente.

Le Secrétaire général présente ses condoléances à la famille du défunt et au Gouvernement et au peuple du Cameroun.  Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.