Le Secrétaire général salue la manifestation qui a eu lieu dimanche à Paris à la mémoire des victimes de l’attaque terroriste contre Charlie Hebdo

SG/SM/16457
11 janvier 2015

Le Secrétaire général salue la manifestation qui a eu lieu dimanche à Paris à la mémoire des victimes de l’attaque terroriste contre Charlie Hebdo

Il met en garde contre toutes les formes de représailles qui prendraient des Musulmans pour cible

La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU:

Le Secrétaire général salue la marche qui a lieu aujourd’hui à Paris à la mémoire des victimes des attaques terroristes perpétrées dans cette ville en début de semaine, ainsi qu’en solidarité avec les victimes du terrorisme dans le monde entier.  M. Staffan de Mistura, l’Envoyé spécial du Secrétaire général, a représenté les Nations Unies à cette marche et a exprimé le dégoût que le terrorisme inspire à l’Organisation des Nations Unies.

Le Secrétaire général renouvelle ses condoléances aux familles des victimes des attaques perpétrées contre le journal Charlie Hebdo et contre un supermarché cachère, ainsi qu’aux proches de la policière qui a été assassinée.  Il a été profondément ému par les images de la marche d’aujourd’hui ainsi que par les manifestations de solidarité mondiale qu’on a vues ces derniers jours.

Il est fermement engagé envers la tâche capitale qu’est le combat contre l’extrémisme, la lutte contre l’antisémitisme et toute autre forme de discrimination, ainsi qu’en faveur du respect de la liberté d’expression.

Le Secrétaire général appelle à un redoublement d’efforts pour promouvoir la tolérance et la compréhension.  Rien qu’au cours de cette dernière semaine, le monde a été le témoin d’horribles attentats à la bombe et de brutalités ayant bien souvent une dimension sectaire.  La communauté mondiale doit répondre à cette violence et à cette division de manière à ne pas exacerber le problème et à veiller au respect des droits de l’homme et de l’état de droit.

Au lendemain des évènements qui se sont déroulés cette semaine à Paris, il met notamment en garde contre toutes représailles qui prendraient des Musulmans pour cible.  Ce genre de préjugé injustifiable ferait le jeu des terroristes et alimenterait la spirale de la violence.

Le Secrétaire général réitère sa condamnation du terrorisme.  Aucune cause et aucun grief ne sauraient justifier de tels actes.  Il appelle la communauté internationale à redoubler d’efforts pour combattre le terrorisme sous toutes ses formes.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.