Imprimer
SC/12048-AFR/3209
16 septembre 2015

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur le Burkina Faso

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de septembre, M. Vitaly I. Churkin (Fédération de Russie):

Les membres du Conseil de sécurité condamnent avec la plus grande fermeté la détention forcée du Président Michel Kafando du Burkina Faso, de son Premier Ministre Isaac Zida ainsi que de plusieurs ministres, et exige qu’ils soient immédiatement libérés sains et saufs.  Les membres du Conseil soulignent que leur détention par des éléments du Régiment de sécurité présidentielle constitue une violation de la Constitution et de la Charte de la transition du Burkina Faso.  Les membres du Conseil exhortent tous les protagonistes au Burkina Faso à s’abstenir de toute violence.

Les membres du Conseil expriment leur ferme appui aux autorités transitoires du Burkina Faso et exhortent l’ensemble des acteurs à respecter le calendrier de la période de transition, et notamment à tenir des élections libres, régulières et crédibles, comme prévu, le 11 octobre 2015.  Ils les exhortent en outre à respecter l’aspiration légitime du peuple du Burkina Faso à mener une transition pacifique.

Les membres du Conseil soutiennent fermement l’action que mènent le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest, M. Mohamed Ibn Chambas, ainsi que la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, l’Union africaine et les autres partenaires internationaux qui appuient la transition au Burkina Faso.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.