Imprimer
SC/11799
25 février 2015

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur l’enlèvement de chrétiens assyriens par l’État islamique d’Iraq et du Levant

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de février, M. Liu Jieyi (Chine):

Les membres du Conseil de sécurité ont fermement condamné l’enlèvement d’une centaine de chrétiens assyriens par l’État islamique d’Iraq et du Levant (EIIL) dans le nord-est de la Syrie le 23 février 2015, ainsi que la destruction et la profanation de sites chrétiens et autres lieux religieux.  Ces crimes démontrent une fois de plus la brutalité de l’EIIL, qui est responsable de milliers de crimes et d’exactions commis contre des personnes de toutes confessions, appartenances ethniques et nationalités au mépris des valeurs humaines les plus fondamentales.

Les membres du Conseil ont fermement condamné tous les actes de violence dirigés contre les civils, y compris ceux commis à raison de l’appartenance ethnique, de la religion ou des croyances.

Les membres du Conseil ont exigé la libération immédiate et inconditionnelle de toutes les personnes enlevées par l’EIIL, le Front el-Nosra et tous les autres individus, groupes, entreprises et entités associés à Al-Qaida, et souligné que tous les auteurs de ces actes odieux auraient à en répondre.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.