Imprimer
SC/11769-AFR/3071
5 février 2015

Déclaration à la presse faite par le Conseil de sécurité sur la Somalie

On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de février, M. Liu Jieyi (Chine):

Le 4 février, le Conseil de sécurité a été informé de la situation en Somalie par le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Nicholas Kay, et le Représentant spécial de la Présidente de la Commission de l’Union africaine, l’Ambassadeur Maman Sidikou (de Mogadiscio, par vidéoconférence).

Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leur préoccupation devant la persistance de la crise politique en Somalie, ses conséquences négatives sur l’amélioration des conditions de vie du peuple somalien et ses répercussions sur la paix et la stabilité.  Dans cet esprit, ils ont rappelé la déclaration qu’ils ont faite à la presse le 10 décembre, où ils soulignaient qu’il était essentiel de rétablir rapidement et durablement la stabilité politique.  Ils ont invité tous les dirigeants politiques de la Somalie, y compris le Président, le Premier Ministre et les membres du Parlement, à redoubler d’efforts et à œuvrer de concert pour mettre en place rapidement un gouvernement représentatif.

Les membres du Conseil ont demandé instamment au nouveau Gouvernement, une fois qu’il aura été formé, d’accélérer la réalisation des objectifs clefs du programme « Vision 2016 » établi par le Gouvernement fédéral, et, à cet égard, souligné qu’il importait de mettre en place sans plus tarder la Commission électorale nationale indépendante.

Les membres du Conseil ont rappelé qu’il importait que les dirigeants de la Somalie, y compris les membres du nouveau Gouvernement, le Président et les membres du Parlement, élaborent des mécanismes permettant de parer à toute crise politique prolongée à l’avenir.

Les membres du Conseil ont souligné qu’ils étaient déterminés à continuer d’appuyer toutes les mesures prises par la communauté internationale pour mettre un terme à la menace que représentent les Chabab et à établir un climat propice à la consolidation de la paix et au développement durable en Somalie.

Les membres du Conseil ont souligné leur appui sans faille au processus de paix et de réconciliation en Somalie.  Ils ont également rappelé qu’ils apportaient, de manière soutenue et intégrée, un appui important au peuple et au Gouvernement fédéral de la Somalie, notamment par l’intermédiaire de la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie et du soutien que l’ONU fournit à la Mission de l’Union africaine en Somalie.

Les membres du Conseil ont réitéré leur appui sans réserve au Représentant spécial du Secrétaire général, Nicholas Kay, et à la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie, ainsi qu’au Représentant spécial de la Présidente de la Commission de l’Union africaine, Maman Sidikou, et à la Mission de l’Union africaine en Somalie, dans l’exécution de leur mandat.

 

 

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.