« Les femmes et l’esclavage: raconter leurs histoires », thème de l’exposition marquant la Journée internationale commémorant les victimes de l’esclavage

Note No. 6436
11 mars 2015

« Les femmes et l’esclavage: raconter leurs histoires », thème de l’exposition marquant la Journée internationale commémorant les victimes de l’esclavage

L’exposition sera ouverte le 12 mars à 18 heures au Siège de l’ONU et s’inscrit dans un programme de manifestations qui auront lieu jusqu’au 27 mars

(Adapté de l’anglais)

L’ouverture d’une exposition marquant la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves aura lieu jeudi, le 12 mars à 18 heures, dans le Hall d’entrée des visites guidées du Siège de l’ONU.  L’exposition se tiendra jusqu’au 9 avril 2015 et fait partie des manifestations parallèles prévues au cours des travaux de la session de la Commission de la condition de la femme, qui se tient en ce moment.

L’exposition présente les histoires des vies de femmes rendues esclaves qui ont souffert des dures conditions du travail forcé et de l’exploitation sexuelle qui leur ont été imposées, mais ont cependant trouvé le courage de lutter pour la liberté.  Ces femmes ont également réussi à transmettre leur culture et leur héritage africains à leurs descendants, malgré les nombreux abus auxquels elles ont été confrontées.  L’exposition apporte en outre un éclairage sur des femmes libres qui ont lutté pour l’abolition du système de l’esclavage.

La Secrétaire générale adjointe à la communication et à l’information, Mme Cristina Gallach; l’Observatrice permanente de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) auprès des Nations Unies, Mme A. Missouri Sherman-Peter, et Mme Michele Mitchell, Professeur associé d’histoire à l’Université de New York, feront des déclarations.  Un représentant de l’Union africaine prendra également la parole.

Les activités prévues par le Programme éducatif en mémoire de l’esclavage du Département de l’information des Nations Unies au cours de cette année 2015 auront lieu avec comme thème principal « Les femmes et l’esclavage » afin d’aider à sensibiliser le public sur les tragédies qu’ont vécu ces femmes courageuses et sur les triomphes qu’elles ont remporté.  Parlant de la Journée internationale à la mémoire des victimes de l’esclavage, le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a dit que « cette commémoration nous oblige à faire face à ce que des êtres humains peuvent faire de pire.  Cependant, nous célébrons aussi le meilleur de ce qu’il peut y avoir en l’être humain quand nous commémorons la mémoire de ceux qui se sont dans le passé opposés à l’esclavage et à ceux qui, aujourd’hui, le font ».

L’exposition est produite par le Programme éducatif en mémoire de l’esclavage, en partenariat avec le Mémorial de l’abolition de l’esclavage de Nantes, en France, qui a publié un compte-rendu et un récit détaillé de la question des femmes et de l’esclavage dans l’exposition qu’il a organisé sous le thème « Dix femmes puissantes ».  Les autres activités de la célébration annuelle comprennent la présentation du Mémorial permanent pour honorer les victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves, l’organisation d’une réunion du souvenir à l’Assemblée générale, et une manifestation culinaire et culturelle, prévues le 25 mars.  Une séance d’information à l’intention des ONG aura lieu le 26 mars et une rencontre internationale d’étudiants prendra place, par vidéoconférence, le 27 mars.

Pour obtenir des informations détaillées sur le programme de la commémoration, veuillez contacter Mme Laurence Gérard au téléphone +1(212)963-0629 ou par courriel à l’adresse: gerardl@un.org, ou visitez le site www.un.org/en/events/slaveryremembranceday/.

Des informations détaillées sur les expositions des Nations Unies peuvent être obtenues en prenant contact avec Mme Renata Morteo, par téléphone au numéro +1(212)963-5455 et par courriel, à l’adresse morteo@un.org.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.