Le Conseil économique et social complète son bureau en élisant M. Mohamed Khaled Khiari, de la Tunisie, comme Vice-Président, Représentant le Groupe des États d’Afrique

ECOSOC/6657
13 janvier 2015
Session de 2015 7e séance – Matin

Le Conseil économique et social complète son bureau en élisant M. Mohamed Khaled Khiari, de la Tunisie, comme Vice-Président, Représentant le Groupe des États d’Afrique

Le Conseil économique et social (ECOSOC) s’est réuni ce matin afin de pourvoir un poste vacant de Vice-Président représentant la région et le Groupe des États d’Afrique.  L’ECOSOC a, à cet effet élu par acclamation M. Mohamed Khaled Khiari, Représentant permanent de la Tunisie auprès des Nations Unies, dont la candidature était appuyée par le Groupe africain.  Le mandat de M. Khiari prend effet immédiatement et couvrira la période de session 2015 du Conseil économique et social.  Le Président de l’ECOSOC, M. Martin Sadjik, de l’Autriche, a indiqué qu’en tant que Vice-Président du Conseil, Khiari sera responsable du segment des affaires humanitaires lors de la session de l’ECOSOC prévue au mois de juin prochain à Genève en Suisse.

Les fonctions dévolues aujourd’hui à M. Mohamed Khaled Khiari étaient occupées jusqu’au mois de décembre 2014 par le Représentant permanent de la Lybie auprès des Nations Unies, M. Ibrahim Dabbashi.  Ce poste est devenu vacant du fait que le mandat de la Lybie, comme État membre de l’ECOSOC, a expiré le mois dernier.

Le Président de l’ECOSOC a remercié M. Dabbashi pour le travail qu’il a accompli au sein du Bureau du Conseil.  Il a en outre souligné que M. Khiari qui le remplace aura en charge le segment humanitaire de l’ECOSOC qui va se tenir en juin prochain à Genève en Suisse.

En plus du Président du Conseil, M. Sajdik, et du nouveau Vice-Président, M. Khiari, les autres Vice-Présidents complétant le Bureau de l’ECOSOC sont M. Vladimir Drobnjak, de la Croatie; Mme María Emma Mejía Vélez, de la Colombie; et M. Oh Joon de la République de Corée.

Le Bureau du Conseil économique et social est élu par le Conseil au début de chaque session annuelle.  Compte tenu de l’importance de cette période transitoire, qui se situe entre la date butoir de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et celle du démarrage de l’adoption et de la mise en œuvre du programme de développement pour l’après-2015, le mandat des membres du Bureau actuel de l’ECOSOC, élus le 14 janvier 2014, est de 18 mois au lieu d’un an. 

La composition de l’ECOSOC est de 54 États Membres de l’ONU, dont 18 sont élus chaque année par l’Assemblée générale pour des mandats de trois ans.  Les membres sortants sont immédiatement rééligibles.

La Prochaine réunion de l’ECOSOC sera annoncée dans le Journal des Nations Unies.  

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.