Imprimer
AG/11721
9 novembre 2015
Soixante-dixième session, 50e séance – matin

L’Assemblée générale pourvoit des sièges vacants à l’ECOSOC, à la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international et au Comité des conférences

L’Assemblée générale a pourvu ce matin des sièges vacants au Conseil économique et social (ECOSOC), à la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international (CNUDCI) et au Comité des conférences. 

L’Irlande a été élue par 172 voix à l’ECOSOC, dépassant largement la majorité requise de 116 voix, pour un mandat allant du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2017.

Le nombre des candidats correspondant à celui des sièges vacants, l’Assemblée générale a fait entrer sans vote les pays suivants à la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international (CNUDCI), pour un mandat de six ans à compter du 27 juin 2016: Argentine, Australie, Autriche, Bélarus, Brésil, Chili, Colombie, Espagne, États-Unis, Inde, Israël, Iran, Italie, Liban, Maurice, Pakistan, Philippines, Pologne, Roumanie, République tchèque, Thaïlande, Turquie et Venezuela. 

Six sièges sont encore à pourvoir par le Groupe des États d’Afrique et un par le Groupe des États d’Asie et du Pacifique. 

L’Assemblée générale a enfin pris note de la désignation du Ghana et du Libéria au Comité des conférences* à compter du 1er janvier 2016 pour une période de trois ans.  Deux sièges restent à pourvoir par le Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes; les Groupes des États d’Asie et du Pacifique, des États d’Europe orientale et des États d’Europe occidentale et autres États devant encore pourvoir chacun un siège. 

Enfin, l’Assemblée générale a dit attendre du Honduras qu’il propose le nom de la personne appelée à remplacer son ressortissant, M. Jorge Flores Callejas, au Corps commun d’inspection**.

La prochaine réunion de l’Assemblée générale sera annoncée dans le Journal des Nations Unies.

*A/70/107 ; **A/70/106

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.