Imprimer
Point de presse
3 Juillet 2014

Point de presse quotidien du Bureau du Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU: 3 juillet 2014

03/7/2014
Communiqué de presse
Point de presse
Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE

GÉNÉRAL DE L’ONU: 3 JUILLET 2014


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas

un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Stéphane Dujarric, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Afghanistan


La Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) se félicite de la décision prise par la Commission électorale indépendante (CEI) de lancer un nouvel audit, qui est en ce moment en cours, d’un certain nombre de bureaux de vote du deuxième tour de l’élection présidentielle.  Ce sont des bureaux dans lesquels le nombre de bulletins de vote atteignait ou était supérieur à 599 lors du deuxième tour de scrutin.  La MANUA encourage la CEI à mettre en place d’autres mesures qui pourraient relever le niveau de transparence, de neutralité et d’impartialité du processus électoral, et de rejeter et mettre de côté les bulletins jugés frauduleux afin de les séparer de ceux dont la validité est démontrée. 


La Mission se félicite également que l’annonce des résultats préliminaires du deuxième tour du scrutin présidentiel ait été déférée au lundi 7 juillet.  La MANUA attend que la conclusion du processus électoral afghan se fasse conformément aux termes des lois et des mandats qui régissent le fonctionnement des institutions électorales et que la transition vers l’établissement d’une nouvelle administration afghane se fasse de manière ordonnée. 


Soudan du Sud


Concernant le Soudan du Sud, la Mission des Nations Unies déployée dans ce pays (MINUSS) déclare qu’étant donné la situation qui y règne en matière de sécurité, et la détérioration annoncée de la sécurité alimentaire, le nombre de personnes déplacées et réfugiées dans les camps de la MINUSS risque de continuer à augmenter et à rester élevé au cours des prochains mois.


On se rappelle que Mme Hilde Johnson, la Représentante spéciale du Secrétaire général, a dit qu’environ 100 000 personnes cherchent à être protégées dans les 10 bases que l’ONU a créées à travers le pays.  Au cours d’une conférence de presse qu’elle a tenue aujourd’hui à Juba, la capitale du Soudan du Sud, la MINUSS a dit que le travail dans lequel elle s’est lancée en vue d’améliorer les capacités d’accueil et de fonctionnement des sites de protection des civils se poursuit.


Sur le site de Malakal, par exemple, deux tiers des déplacés, soit environ 12 000 personnes, qui se trouvaient dans le camp de la MANUA viennent d’être transférées vers un nouveau site.  À Juba, un site récemment mis en place est quant à lui prêt à accueillir 13 300 déplacés.  Ces derniers jours, 672 personnes viennent d’y être amenées.


La MINUSS déclare d’autre part qu’elle est inquiète par les développements de la situation à Bentiu, où entre 100 et 200 personnes cherchant refuge et protection continuent d’arriver quotidiennement.  La Mission ajoute que des problèmes sanitaires et de santé se posent à Bentiu, démontrant le surpeuplement de ce camp.


Syrie


Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) indique que la crise de réfugiés qui se pose en Syrie est rapidement devenue le plus important problème de déplacement humain que le monde ait connu depuis très longtemps.  Trois millions de personnes sont actuellement en situation de réfugiés en Syrie, et le nombre de celles qui cherchent un abri sûr s’accroit de 100 000 personnes chaque mois.


En ce qui concerne l’Iraq, le HCR indique que le nombre de gens fuyant la Syrie pour traverser la frontière diminue et est plus faible que ce qui avait été prévu.  Le HCR a donc revu à la baisse ses prévisions d’assistance à cette région au cours de la deuxième partie de l’année 2014.  Actuellement, le Haut-Commissariat prévoit que 250 000 Syriens environ chercheront à obtenir une aide humanitaire en Iraq d’ici à la fin de l’année.


Iraq


Le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) prévient qu’environ 250 000 femmes et filles, y compris 60 000 femmes enceintes, sont affectées par le conflit qui a lieu dans l’ouest de l’Iraq et ont besoin d’une aide d’urgence.  Les infrastructures de santé étant débordées, le FNUAP estime que le nombre d’accouchements sans assistance médicale va augmenter, mettant en danger les vies de nombreuses mères et de leurs enfants nouveau-nés.  Le FNUAP est aussi fortement inquiet de la violence contre les femmes et les filles et de leur exploitation dans les zones de conflit. 


Le Directeur exécutif du FNUAP, M. Babatunde Osotimehin, a annoncé que le Fonds est en train de réorienter ses ressources afin de faire face à cette crise.  Le FNUAP a besoin de 6,5 millions de dollars pour répondre aux besoins de plus de 200 000 femmes, jeunes filles et filles.


Pour sa part, l’UNICEF a indiqué qu’il a procédé à la livraison des premières cargaisons de biens humanitaires essentiels aux habitants de la localité de Sinjar, située dans le gouvernorat de Ninive.  Sinjar abrite aujourd’hui 50 000 réfugiés, dont plus de la moitié sont des enfants.


Plus d’informations sont disponibles en ligne sur cette question sur les sites du FNUAP et de l’UNICEF.



Somalie


Alors qu’il est en Somalie, le Représentant spécial du Secrétaire général pour ce pays, M. Nicholas Kay, a condamné le meurtre de Mohamed Mohamud Hayd, un membre du Parlement fédéral de la Somalie.  M. Kay a exprimé les craintes qu’il ressent face aux nombreuses attaques perpétrées récemment à Mogadiscio, la capitale, où M. Mohamud a été tué aujourd’hui.  Le Représentant spécial du Secrétaire général a lancé aux parties un appel à la paix et à la réconciliation en cette période de Ramadan.  Il a demandé aux autorités somaliennes de tout faire pour traduire en justice les meurtriers de M. Mohamud.


Virus du Chikungunya


Vous êtes au courant de l’épidémie de Chikungunya qui a affecté la région des Caraïbes au cours des derniers mois, et dont des cas ont été signalés aux États-Unis, frappant des gens qui avaient visité des pays de la région.  L’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) continue à surveiller la propagation du virus, qui est transmis aux êtres humains par des piqûres de moustiques.  Le Chikungunya a été découvert pour la première dans les Caraïbes en décembre 2013 et a désormais atteint Haïti, Porto Rico, Anguilla, la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Barthélémy et Saint Martin. 


Des informations sur la maladie sont disponibles sur le site Web du l’OPS.


Argentine


Concernant l’aspect « droits de l’homme » des implications que peut avoir la situation fiscale de l’Argentine, si le pays se déclarait insolvable et ne pouvait honorer sa dette souveraine, les Nations Unies pensent qu’il est important qu’un pays qui se trouve dans ce genre de situation prenne des mesures appropriées.  Ces mesures incluraient le respect des obligations qu’a ce pays dans le cadre du Pacte international sur les droits économiques, sociaux et culturels, afin d’assurer que les segments vulnérables de sa population ne soient pas affectés de manière disproportionnée par les mesures prises à cause de l’insolvabilité de l’État.


Conférences de presse


Lundi, le 7 juillet, dans la salle du Conseil de tutelle, le Secrétaire général procèdera au lancement du Rapport de 2014 sur les Objectifs du Millénaire pour le développement.  Cet évènement prendra place à l’ouverture du Segment de haut niveau du Conseil économique et social.  À 11 heures, le principal auteur du Rapport, Keiko Osaki-Tomita, donnera une conférence presse.


La semaine à venir aux Nations Unies


Samedi 5 juillet


Journée internationale des coopératives.


Dimanche 6 juillet


Au cours d’une visite en Italie, le Vice-Secrétaire général sera le principal intervenant au Forum de Turin pour le leadership, qui est parrainé par l’École des cadres des Nations Unies et la ville de Turin.



Lundi 7 juillet


Dans la matinée, le Conseil de sécurité tiendra des consultations sur le Moyen-Orient.


À 10 heures, dans la salle du Conseil de tutelle, le Secrétaire général procédera au lancement du Rapport 2014 sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), alors que s’ouvrira le Segment de haut niveau de l’ECOSOC.  À 11 heures dans la salle du Point de presse, aura lieu une conférence de presse  donnée par le principal auteur du Rapport 2014 sur les OMD, Keiko Osaki-Tomita.


Le Vice-Secrétaire général se rendra à Bologne, en Italie, et donnera un cours magistral sur la prévention des conflits, leur résolution et la réconciliation au Symposium annuel de l’Institut international pour la paix et la sécurité de Bologne.


À Genève, le Bureau de la Haut-Commissaire aux droits de l’homme convoquera la onzième session de la Commission des droits de l’homme.


Toujours à Genève, la Représentante spéciale du Secrétaire général pour la réduction des risques de catastrophes, Mme Margareta Wahlström, donnera des informations à la presse concernant la première session du Comité préparatoire de la troisième Conférence mondiale sur la réduction des risques de catastrophes, qui aura lieu au Japon en 2015.


Mardi 8 juillet


Dans la matinée, le Conseil de sécurité devrait tenir une réunion sur le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest.


À 11 heures, dans la salle du Point de presse, Jeffrey Sachs, le Directeur du « Earth Institute » à l’Université Columbia, et Laurence Tubiana, l’Ambassadeur de France pour les négociations sur le climat, rencontreront la presse pour parler du « Deep Decarbonization Pathways Report ».  Le Secrétaire général fera quelques remarques d’introduction.


À 18 h 30, dans la salle de l’ECOSOC, aura lieu un évènement spécial commérant le centième anniversaire de la Première Guerre mondiale sous le thème « Tirer des leçons de la guerre pour bâtir la paix ».


Mercredi 9 juillet


Dans la matinée, le Conseil de sécurité se réunira pour examiner le rapport 170, qui porte sur le Liban.


À 15 heures, à l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, l’UNESCO lancera le document du Rapport sur les tendances mondiales en matière de liberté d’expression et de développement des médias.


Jeudi 10 juillet


Le matin, le Conseil de sécurité tiendra une réunion sur le Comité 2127 (République centrafricaine) et sur le Comité 751/1907 (Somalie et Érythrée).


Du 10 au 11 juillet, l’Assemblée générale aura une réunion de haut niveau sur les progrès accomplis dans la prévention et le contrôle des maladies non transmissibles.

À 10 heures, le Département des affaires économiques et sociales organisera un évènement spécial pour marquer la Journée internationale des coopératives (observée le 5 juillet).


À 11 heures, dans la salle du Point de presse, aura lieu une conférence de presse présentant les derniers chiffres des « Perspectives mondiales d’urbanisation: Révision 2014 ».


Vendredi 11 juillet


Journée mondiale de la population.


*  ***  *

À l’intention des organes d’information • Document non officiel
À l’intention des organes d’information • Document non officiel.