Le Secrétaire général est profondément attristé par le décès de Margaret Vogt, qui a été sa Représentante spéciale en République centrafricaine de 2011 à 2013

SG/SM/16196
24 septembre 2014

Le Secrétaire général est profondément attristé par le décès de Margaret Vogt, qui a été sa Représentante spéciale en République centrafricaine de 2011 à 2013

La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:

Le Secrétaire général a aujourd’hui appris, avec une profonde tristesse, le décès de Margaret Vogt, qui a servi comme sa Représentante spéciale en République centrafricaine de 2011 à 2013.

Le Secrétaire général rend hommage à la longue et riche carrière de Mme Vogt au sein de l’Organisation des Nations Unies, à l’Union africaine et dans l’enseignement supérieur.  Il rappelle que Mme Vogt était connue pour son travail inlassable, sa gentillesse inégalée et le courage incroyable qu’elle a affiché dans les nombreux endroits dangereux où elle a travaillé.

Le Secrétaire général salue le leadership de Mme Vogt, y compris pendant des périodes de fortes turbulences en Somalie et en République centrafricaine.  Elle a sauvé des vies, en a inspiré d’autres et a apporté de la joie à ceux qu'elle rencontrait.  Ses nombreux amis, collègues et admirateurs, à l’ONU et ailleurs, se souviendront toujours de sa profonde décence et de sa grande humanité.

Le Secrétaire général transmet ses plus sincères condoléances à la famille de Mme Vogt.

À l’intention des organes d’information • Document non officiel.